Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Un décret élargit l’accès à la retraite progressive qui concernait en 2013 moins de 3 000 retraités du régime général

Un décret d’application de la loi retraite du 20 janvier 2014 assouplit et simplifie les règles relatives à la retraite progressive, un dispositif "peu connu et souvent mal compris" que la dernière réforme des retraites avait cherché à assouplir afin d’accroître le nombre des assurés qui y ont recours notamment parmi ceux qui ont commencé à travailler tôt. Le nombre de bénéficiaires du dispositif est passé de 2 409 en 2012 à 2 769 en 2013. La retraite progressive permet de cumuler une activité à temps partiel et le bénéfice d’une partie de la pension. Les principales mesures comprises dans le décret (1), publié ce mercredi 17 décembre 2014, sont l’abaissement de l’âge à compter duquel les assurés peuvent prétendre à une retraite progressive (à partir de 60 ans et non plus l’âge légal) et la simplification du barème qui définit la part de pension versée.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement