Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Un rapport Igas propose des mesures pour réduire de près de 2 Mds d'euros les coûts de gestion de l'assurance maladie

Un rapport de l’Igas – publié le 15 décembre 2014, mais datant de septembre 2013 – propose une série de mesures liées au fonctionnement de l’AMO et AMC, visant à économiser, à l’horizon 2020, près de deux milliards d’euros de coûts de gestion annuels, soit près de 16 % des coûts actuels. Si ces réformes se faisaient sans licenciements dans le régime général et la MSA (mais en jouant sur les départs à la retraite), elles modifieraient toutefois l’organisation générale, en proposant notamment à moyen terme de restructurer la gestion de l’AMO sur les seules Cnamts et MSA. Pour l’AMC, outre le développement de Noémie 3, l’Igas prône une "modération" plus prononcée des frais de gestion. La poursuite de la dématérialisation des processus est aussi vue comme une piste majeure d’économies, potentiellement de près de 542 M€ pour l’AMO, et 344 M€ pour l’AMC et les usagers.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi