Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

DÉBAT. Formation de l’encadrement : quel contenu et quel avenir pour les masters ? (2/2)

Quel doit être le contenu des formations niveau master pour les cadres du système éducatif ? Comment adapter ces formations aux parcours individuels de chacun et établir une culture commune aux personnels formés ? Quel est l'avenir de ces formations ? Bénédicte Durand, IGAENR, responsable du master "Gestion et Développement des Organisations Scolaires" (UPEM), Philippe Raimbault, directeur de Science Po Toulouse qui propose un master sur la gouvernance des systèmes éducatifs et Jean-Marie Panazol, directeur de l’ESENESR, débattent de ces questions lors d’une rencontre organisée par AEF fin novembre.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Jean-Marie Panazol souhaite une réflexion sur la délocalisation de certaines formations dispensées par l'ESEN

Faut-il ouvrir une antenne de l'ESEN (1) à Paris comme le préconisent les inspections générales (AEF n°184756) ? « La question n'est pas là. Il s'agit de savoir si nos publics doivent être systématiquement formés à Poitiers ou si des formations peuvent avoir lieu ailleurs, à Paris, en académie voire en interacadémique, en fonction des besoins », indique à AEF Jean-Marie Panazol, le directeur de l'école, mercredi 5 février 2014 « Une réflexion sur cette question devrait être prochainement engagée », explique-t-il. L'ESEN prévoit une augmentation de 30 % de son activité en 2014 et souhaite atteindre 50 % de parcours individualisés sur l'ensemble de la formation. L'école va avec le Cned et Canopé proposer un plan d'action au MEN pour le développement d'un pôle FOAD et va travailler avec certaines Espé pour qu'elles développent la formation des personnels de direction en académie.

Lire la suiteLire la suite