Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Conseil de Paris : plus de 8 000 logements pourraient faire l’objet d’un droit de préemption renforcé par la ville

8 021 logements, répartis en 257 immeubles, feront l’objet d’une extension du DPUR (droit de préemption urbain renforcé) si cette délibération, portée par l’adjoint au logement Ian Brossat, est adoptée au cours du Conseil de Paris, qui se tient jusqu’à mercredi 17 décembre 2014. Par ailleurs, un protocole d’accord entre la ville de Paris et la RATP sera signé ce jeudi, après accord de ce même Conseil de Paris, pour la "création de 2 000 logements à Paris", dont "au moins 50 % de logements sociaux" dans le cadre de la restructuration des sites industriels de l’opérateur public. Ce protocole d’accord est présenté comme "une première concrétisation du pacte 'Logement pour tous' signé en juin dernier" par la ville de Paris et "plus de 200 acteurs publics et privés" pour la construction de 10 000 logements par an.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le Conseil de Paris a adopté le vœu de l’exécutif relatif à "la priorité accordée au logement"

Le Conseil de Paris a adopté, lundi 19 mai 2014, lors de sa première séance présidée par la nouvelle maire socialiste Anne Hidalgo, un vœu de l’exécutif relatif à "la priorité accordée au logement". Il prévoit notamment le financement de 7 500 logements sociaux par an et la conclusion d’un "pacte" avant l’été avec les acteurs publics et privés pour le financement et la production de 10 000 logements par an tous statuts confondus (lire sur AEF). Pour l’opposition, "les classes moyennes et l’accession sociale à la propriété sont les grandes oubliées de la communication d’Anne Hidalgo", qui doit être, selon la maire, "une ville de locataire". L’assemblée a également adopté une délibération proposant deux avenants aux conventions de délégations de compétence en matière d’aides à la pierre avec un montant de 128 millions d’euros pour le logement social, soit un montant équivalent à 2013.

Lire la suiteLire la suite
Publication d'une circulaire relative à l'exercice du droit de préemption dans les communes faisant l'objet d'un constat de carence

La circulaire NOR DEVL1133617C du ministre délégué au Logement, Benoist Apparu, en date du 21 février 2012 et « relative à l'exercice du droit de préemption dans les communes ayant fait l'objet d'un constat de carence au titre de l'article L. 302-9-1 du CCH », c'est-à-dire n'ayant pas atteint l'objectif de 20 % de logements sociaux prévue par la loi SRU, est publiée sur le site circulaire.legifrance.gouv.fr, mercredi 28 mars 2012. D'application immédiate et s'adressant pour application aux préfets de région, aux Dreal, à la Drihl, aux directions de l'environnement, de l'aménagement et du logement, ainsi qu'aux préfets de département, elle vise à rappeler que dans les communes faisant l'objet d'un arrêté de carence (1), le code de l'urbanisme a prévu le transfert de l'exercice du droit de préemption au représentant de l'État dans le département.

Lire la suiteLire la suite