Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"La beauté du modèle des Satt réside dans le fait qu’elles ont les capacités de prendre des risques" (C. Bloy, Clevexel)

"La beauté du modèle des Satt réside dans le fait qu'elles ont les capacités d’investir et donc de prendre des risques", déclare Christian Bloy, PDG de Clevexel Pharma (1) dans une interview à AEF début décembre 2014. "Le modèle des Satt est magique car les gens qui dirigent ces dispositifs sont de vrais professionnels qui connaissent le business et le monde industriel et qui comprennent facilement nos problématiques", se félicite-t-il. En revanche, il estime qu’il "ne faut pas attendre que les Satt soient rentables dans dix ans", jugeant cela "impossible". Enfin, il revient sur le rôle de Clevexel Pharma qu’il qualifie de "maillon manquant dans l’échelle de la valorisation", et estime que son entreprise "peut permettre aux Satt d’entretenir des liens favorisés avec les entreprises pharmaceutiques". "Nous sommes l’étape d’après les Satt", conclut-il.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement