Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Climat : la conférence de Lima s'achève par un accord in extremis sur les contributions nationales

Un accord, "l'appel de Lima pour une action sur le climat", a été trouvé in extremis entre les 195 pays membres de la convention climat à Lima, dimanche 14 décembre 2014 dans la nuit, au prix d’interminables tractations qui ont prolongé la conférence de plus de 36 heures. Évitant de justesse l’échec qu’aurait été l’absence d’accord, le texte adopté par les pays présente sur cinq pages une feuille de route a minima de l’année 2015. Il dresse, en des termes très vagues, les grands principes et le contenu des "contributions nationales" que doivent remettre les États en 2015. À un an de la conférence de Paris, qui doit trouver un accord universel sur le climat, Lima a vu les discussions achopper sur le principe de la différenciation entre pays et laisse irrésolues une série de questions.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Climat : les négociations de Lima se concentrent sur un texte resserré de 7 pages

Les négociations internationales sur le climat, enlisées depuis le début de la semaine à Lima, ont connu un sursaut, jeudi 11 décembre 2014 dans la soirée, avec la publication d’un texte resserré de sept pages sur les "contributions nationales" que doivent rendre les pays en 2015. Le texte, préparé par les présidents du groupe de travail principal et le ministre péruvien de l’Environnement, Manuel Pulgar-Vidal, doit être présenté en plénière informelle, vendredi 12 décembre à 13 heures (19 heures à Paris). Il contient encore à ce stade plusieurs options. Les ministres de la Norvège et de Singapour ont été désignés pour faciliter les discussions au cours de la matinée.

Lire la suiteLire la suite
Le secrétaire d’État américain John Kerry appelle tous les pays à agir sur le climat

Dans un discours dynamique, tranchant avec le rythme des négociations sur le climat engluées dans leur avant-dernier jour, le secrétaire d’État américain John Kerry, arrivé sur le site de la conférence des parties de Lima dans un ballet d’hélicoptères, a appelé les pays en développement à agir, jeudi 11 décembre 2014 dans l'après-midi. "Je sais que c’est difficile pour les pays en développement mais il faut dire qu’ils représentent plus de 50 % des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial, c’est donc important qu’ils agissent car ils seront l’économie de demain", a-t-il déclaré devant la presse, avant d’être longuement applaudi. Reconnaissant la "responsabilité des États-Unis" en matière de climat, il a rappelé "qu’aucun pays, pas même les États-Unis, ne p[ouvait] résoudre le problème seul".

Lire la suiteLire la suite
Climat : à Lima, les négociations peinent à 36 heures de leur fin officielle

Alors que les négociations internationales sur le climat, qui se déroulent depuis lundi 1er décembre à Lima, entament leur avant-dernier jour (officiel), jeudi 11 décembre 2014, un sentiment de flottement se répand sur les délégués. À ce stade, la présidence péruvienne s'est gardée de toute intervention, laissant les groupes de travail poursuivre leur examen du texte présenté comme le cœur de l’accord de Lima, celui sur les contributions nationales. Deux questions principales sont à résoudre : la différenciation entre pays et les financements avant 2020. "Je souhaite qu’un maximum de choses soient réglées à Lima car tout ce qui sera réglé ici ne sera plus à reprendre l’an prochain", a déclaré à la presse le ministre des Affaires étrangères français et futur président de la conférence Laurent Fabius, le 10 décembre, à l’issue d’une journée de rencontres bilatérales.

Lire la suiteLire la suite