Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

F. Vidal défend le positionnement stratégique d’Audencia, "plus complexe" et "moins immédiatement audible" que d’autres

Audencia Nantes École de management ne souhaite pas "devenir le champion du monde en finances ou en marketing". Elle n’a pas non plus de grand campus à l’étranger. Elle a fait d’autres choix, "peut-être moins immédiatement audibles", "plus complexes", que Frank Vidal, directeur général d’Audencia Group, explique à AEF (1). "Nous avons des fondamentaux : l’hybridation des compétences, la RSE, le management de la culture". "Ce sont des voies spécifiques, assez différentes de celles qu’empruntent d’autres écoles de management", observe le directeur, qui défend ce positionnement "plus complexe, et donc plus en adéquation avec le monde contemporain". L’école nantaise connaît une croissance forte depuis quatre ou cinq ans, supérieure à 10 %, en formation initiale, comme en formation continue. Et le nombre d’étudiants étrangers a progressé de 50 % en trois ans.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi