Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Compte de pénibilité : "Il faut travailler à ce que ce dispositif soit simplifié au maximum" (Manuel Valls)

"Il faut travailler à ce que le compte [personnel de prévention de la pénibilité] soit simplifié au maximum. Nous allons y travailler fortement pour les six facteurs qui doivent entrer en vigueur en 2016. C’est le sens de la mission confiée à Michel de Virville", rappelle Manuel Valls, mercredi 10 décembre 2014, lors de la présentation du projet de loi "croissance et activité". "Mais il ne faut pas oublier l’exigence première de justice" à laquelle répond le compte de pénibilité, poursuit le Premier ministre, "parce que la première des inégalités, c’est celle d’avoir une espérance de vie réduite en raison de son travail, alors même que la réforme des retraites conduit à travailler plus longtemps". Selon lui, le compte de pénibilité "permettra aussi d’encourager la prévention dans les entreprises et d’apporter une meilleure solution pour les salariés usés que le renvoi à Pôle emploi".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir