Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Un rapport d'information suggère de reporter à 80 ans les exonérations de charges patronales sur les emplois à domicile

Parmi les quinze propositions communes aux deux députées (Martine Pinville, SRC, et Bérengère Poletti, UMP), co-auteures d'un rapport d'information sur l'évaluation du développement des services à la personne, adopté hier, mardi 9 décembre 2014, par le comité d'évaluation et de contrôle des politique publiques de l'Assemblée, figure notamment la réorientation "en direction des personnes qui en ont le plus besoin" de l'exonération de cotisations patronales pour l'emploi d'un salarié à domicile en reportant à 80 ans (contre 70 ans actuellement) l'âge requis pour en bénéficier. Toutefois, cette exonération serait aussi étendue aux GIR 5 (1). Les rapporteures formulent des propositions en matière de formation professionnelle (pour mieux professionnaliser le secteur) et pour anticiper les conséquence de l'accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi