Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Fnaim prévoit une stabilité des ventes de logements anciens en 2014, avec 720 000 unités

La Fnaim évalue à 720 000 le nombre de transactions qui seront réalisées en 2014, indique-t-elle mardi 9 décembre, à l’occasion de son congrès. Ce niveau, stable sur un an, est toutefois en repli par rapport au nombre de ventes enregistré entre 2002 et 2011, presque toujours supérieur à 800 000. Dans le neuf, le nombre de ventes en Vefa ne devrait pas dépasser 85 000 ventes, contre 89 315 en 2013. En 2014, l’investissement locatif serait également en recul dans l’ancien (64 800, contre 71 800 en 2013) comme dans le neuf (29 477, contre 35 300). La Fnaim estime par ailleurs à 1,7 % la baisse des prix dans l’ancien en 2014, à 2 456 euros du mètre carré en moyenne.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La Fnaim du Grand Paris affine sa carte interactive des prix du logement

La Fnaim du Grand Paris a présenté les avancées de sa cartographie interactive des prix du logement francilien, mercredi 2 avril 2014, à l’occasion du 28e observatoire des prix du logement en Île-de-France. Accessible au grand public, la carte interactive, lancée en décembre 2012, permet d’aider les acheteurs à trouver un bien selon le budget, le nombre de pièces et le temps de transports. De plus désormais, la carte mesure la fluidité du marché, la durée nécessaire à l’acquisition d’un bien en nombre d’années et la part du besoin social couvert par le secteur privé. Par ailleurs, selon la Fnaim, le volume de transactions a augmenté de 4 % sur un an en Île-de-France mais reste inférieur de 10 % par rapport à la moyenne des dix dernières années.

Lire la suiteLire la suite