Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les retraités sont moins satisfaits de leur pension et les jeunes plus enclins à épargner (Baromètre Deloitte)

Seule la moitié des retraités (51 %) se déclarent satisfaits de leur pension au titre des régimes obligatoires, selon le 4e baromètre Deloitte sur "Les Français et la préparation à la retraite" publié ce mardi 9 décembre 2014 (1). Ils étaient il y a deux ans plus de 6 sur 10 à se déclarer satisfaits de ce niveau de retraite. Si toujours autant de Français non retraités se déclarent "inquiets" (75 %) du montant de leur future pension, ils comptent moins sur les seuls régimes de retraite obligatoires pour préparer leur retraite. Ainsi, 31 % des retraités assurent qu’ils avaient privilégié la pension servie par les régimes obligatoires pour s’assurer "un niveau de vie suffisant" à la retraite alors que parmi les actifs cette part est descendue à 13 % et près de 4 actifs sur 10 déclarent compter prioritairement sur leur effort d’épargne individuel pour garantir ce niveau de vie.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Retraite : les Français se préparent financièrement de plus en plus jeunes et privilégient l'épargne individuelle (baromètre Deloitte)

La part des actifs âgés de 25 à 34 ans qui déclarent avoir débuté la préparation (financière) de leur retraite est passée de 11 % en 2011 à 16 % cette année, selon le deuxième baromètre Deloitte/Harris Interactive sur « les Français et la préparation de la retraite », présenté mardi 27 novembre 2012 (1). En moyenne, c'est vers le milieu de la quarantaine que la plupart des Français commencent à préparer financièrement leur retraite. Ainsi, la durée moyenne de préparation est d'environ 20 ans alors que les retraités d'aujourd'hui déclarent avoir projeté leur retraite environ sept années avant de liquider leurs droits, souligne Hugues Magron, directeur conseil du secteur assurance chez Deloitte. Les 25-34 ans sont même « deux fois plus nombreux que la génération des 35-44 ans à se préoccuper de leur retraite avant 35 ans » (44 % contre 20 %). Interrogés sur les moyens qu'ils privilégient pour s'assurer d'un niveau de vie suffisant à la retraite, 40 % des actifs citent avant tout la constitution d'une épargne financière individuelle, devant l'accession à la propriété (20 %), la poursuite d'une activité rémunérée (15 %), la pension prévue par le régime obligatoire (14 %) ou l'investissement locatif (9 %). Leurs aînés (les retraités) comptaient avant tout sur l'accession à la propriété (37 %) et la pension de la sécurité sociale (26 %), devant l'épargne individuelle (23 %) et envisageaient peu de recourir à la poursuite d'une activité rémunérée (6 %) ou à un investissement locatif (6 %). En moyenne, les Français utilisent 2,7 produits financiers ou immobiliers pour préparer leur retraite.

Lire la suiteLire la suite