Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Plasturgie : la CGT saisit la justice pour faire annuler l’accord salarial créant un abattement pour les jeunes cadres

La Fnic CGT et l'Ugict CGT s'apprêtent à saisir en référé le TGI de Nanterre "afin de faire annuler au plus vite" les dispositions de l'accord salarial de branche pour 2015, qui prévoit notamment le principe d'un abattement de 5 % sur la rémunération minimale de branche prévue au coefficient 900 (1er coefficient cadre) pour les cadres débutants (lire sur AEF). Un abattement que les deux fédérations syndicales jugent "inacceptable" et contraire au principe d'égalité de traitement. "Comment le gouvernement pourrait-il étendre un accord de ce type, qui remet en cause les principes fondamentaux d'une convention collective qui protège les salariés en obligeant les entreprises à un minimum garanti conventionnel en matière de salaire?", interrogent-elles dans un communiqué, mardi 2 décembre 2014.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi