Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Université de Guyane : la liste d’union syndicale remporte 9 sièges sur 13 au conseil d’administration

La liste "Unis pour la construction de l’université de Guyane" (Sup’Recherche-Unsa, Snesup, Steg-UTG) obtient 9 sièges sur 13 au sein du conseil d’administration, à l’issue des élections qui se sont tenues vendredi 28 novembre 2014. L’élection n’a pu avoir lieu au sein du collège B (enseignants et assimilés) faute de candidatures. Une élection partielle aura prochainement lieu. La liste d’union syndicale obtient la totalité des sièges des collèges C (maîtres de conférences), E (autres personnels enseignants), F (personnels Biatss) et G (étudiants). En revanche, dans les collèges A (professeurs des universités) et D (chercheurs), une seule liste sans étiquette s’est à chaque fois présentée et a été élue. L’université de la Guyane a été créée par un décret du 30 juillet 2014 pour une mise en place effective au 1er janvier 2015 (lire sur AEF).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le décret portant création et organisation provisoire de l’université de Guyane à compter du 1er janvier 2015 est paru

Un décret du 30 juillet 2014 porte création et organisation provisoire de l’université de la Guyane, à compter du 1er janvier 2015 (lire sur AEF). L’établissement demeure administré par un conseil d’administration et un conseil académique et dirigé par un président. Le code de l’éducation, modifié par une ordonnance, permet "d’expérimenter un mode de gouvernance adapté à la Guyane s’agissant en particulier de la composition des conseils et de la présidence du conseil académique", dont le décret donne le détail. Richard Laganier, professeur des universités, a été nommé administrateur provisoire, chargé des fonctions de vice-président du pôle universitaire de Guyane par arrêté du 7 juillet dernier (lire sur AEF).

Lire la suiteLire la suite
La création des universités des Antilles et de la Guyane doit être effective pour la rentrée 2014 (rapport sénatorial)

La création d'une université des Antilles, constituée par deux pôles guadeloupéen et martiniquais, est proposée par le rapport d'information sénatorial de Dominique Gillot (PS, Val-d'Oise) et Michel Magras (UMP, Guadeloupe), consacré à l'avenir du système universitaire aux Antilles et en Guyane, publié le 16 avril 2014. Les deux sénateurs dévoilent par ailleurs une série de propositions pour "fonder l'université de la Guyane sur des bases solides", "restaurer rapidement l'État de droit et assainir les conditions du fonctionnement universitaire", "se fonder sur un schéma pragmatique pour les Antilles, suscitant la plus large adhésion" et "réunir les conditions d'une solidarité entre l'université des Antilles et l'université de la Guyane". Les deux sénateurs souhaitent que la création de ces deux universités soit effective pour la rentrée 2014.

Lire la suiteLire la suite