Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La France et l’Allemagne vont "intensifier" leur coopération en R&D sur l’efficacité énergétique

L'efficacité énergétique constitue une "étape importante du renforcement de la compétitivité", justifiant que la France et l'Allemagne prévoient "d’intensifier la coopération publique et privée" en matière de recherche et d’innovation. Telle est l’une des conclusions du 47e Ceffa (Conseil économique et financier franco-allemand), qui s’est tenu à Berlin le 2 décembre 2014 (1). En particulier, les deux pays vont renforcer "les collaborations en recherche (par exemple le SET-Plan ou les ERA-Net), les projets de recherche et développement (par exemple Solar Decatlon ou E-Highway), les projets pilotes innovants […], le dialogue technologique avec les entreprises franco-allemandes (par exemple sur la réduction des coûts de l’éolien en mer) et l’investissement partenarial sur les réseaux numériques intelligents".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La France et l'Allemagne définissent cinq priorités scientifiques pour une « coopération renforcée » dotée de 27 millions d'euros

La France et l'Allemagne présentent une « feuille de route » pour « accroître la qualité et l'efficacité de la recherche et de l'enseignement supérieur par une coopération renforcée », lundi 6 février 2012 à l'occasion de la tenue d'un conseil des ministres franco-allemand à Paris. Le document définit « cinq priorités avec un calendrier, des objectifs de convergence et des financements correspondants pour un montant total d'environ 27 millions d'euros en 2012 », l'un des objectifs étant d' « atteindre une masse critique plaçant l'Europe au meilleur niveau mondial ». La feuille de route a été élaborée par « un groupe de haut niveau franco-allemand composé de personnalités du domaine de la science et de la politique de recherche (1), créé à la suite du 4e forum franco-allemand de la coopération en recherche, qui s'est déroulé à Berlin (Allemagne) les 12 et 13 octobre 2011 et a réuni les acteurs principaux de la recherche », souligne le ministère français de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Lire la suiteLire la suite