Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

La Fabrique écologique examine comment donner de l'élan au "maillon manquant" des ETI vertes

"On a des champions mondiaux, et pourtant la France n’est pas la championne mondiale de la transition énergétique. Un maillon manque : celui des ETI qui ont un rôle essentiel dans l’écosystème. Elles sont suffisamment grandes pour être solides et crédibles, mais assez petites pour rester agiles et proches des problèmes", souligne Frédéric Utzmann, président de CertiNergy et du collectif d’éco-entrepreneurs France Ecotech, mardi 2 décembre 2014. Le groupe de travail qu’il a mené, au sein du think tank La Fabrique écologique, publie une note dédiée. Trois leviers "simples et peu coûteux" sont identifiés pour y remédier : agir sur la commande publique, à travers une mission d’appui et un mécanisme de garantie financière ; agir sur le risque réglementaire en favorisant une "prise de conscience" des pouvoirs publics ; et enfin, créer un "fast track" ou "billet coupe-file" pour les ETI vertes.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Pour la Fabrique écologique, l'économie collaborative doit permettre de créer du "lien social"

La Fabrique écologique propose trois leviers pour développer l’économie collaborative, dans une note présentée mardi 4 novembre 2014 lors d’un "atelier co-écologique" (1). Pas tant pour sa "promesse environnementale" - "le bilan environnemental de ces pratiques est moins évident qu’il n’y paraît"- mais comme "outil de redynamisation des territoires" et comme un moyen de renforcer le "lien social".

Lire la suiteLire la suite
PME et ETI : Solucom, Vetoquinol, et Gecina sont les mieux notées de l'indice extrafinancier Gaïa 2014

Le cabinet de conseil en management et systèmes d'information Solucom, le laboratoire pharmaceutique vétérinaire Vetoquinol, et la foncière Gecina sont les mieux classés au sein de l’indice Gaïa 2014, qui sélectionne les PME et entreprises de taille intermédiaire cotées les mieux notées en matière environnementale, sociale, de gouvernance, économique, et de lien avec leurs parties prenantes. Renouvelée le 1er octobre 2014 comme tous les ans depuis cinq ans et annoncée le 15 du même mois, la composition de l’indice a été dévoilée dans les locaux d’Oddo Securities à Paris par Gaïa-Index, filiale de l’agence extrafinancière Ethifinance. En matière sectorielle, l’entreprise de matériel de manutention Manitou BF figure en tête de l’industrie, le spécialiste de négoce, béton et menuiserie VM matériaux est en tête de la distribution, et Gecina est en tête des services.

Lire la suiteLire la suite
La gestion des coûts est le premier facteur motivant les ETI à avoir des pratiques plus durables (étude)

Les entreprises s’orientent vers des pratiques sociales et environnementales plus durables, "non pas seulement pour consolider et améliorer leur image de marque ou par souci d’être un acteur de l’évolution de ces sujets, mais aussi parce que cette tendance leur profite financièrement", constate Grant Thornton, cabinet d’audit et de conseil (1), dans son étude International Business Report, menée auprès de 2 500 sociétés de taille moyenne de 34 pays et publiée le 29 septembre 2014. Le premier facteur motivant pour les entreprises est la gestion des coûts (67 % contre 56 % en 2011). Le second facteur est l’effet produit par l’exigence des consommateurs (64 %), suivi par l’opportunité que représente une telle action en termes de communication et d’approche marketing (62 %), le renforcement de la marque (59 %), le recrutement-fidélisation des équipes (58 %) et les allégements fiscaux (42 %).

Lire la suiteLire la suite
La Fabrique écologique formule deux propositions pour "accélérer la généralisation" de l’agroécologie

La Fabrique écologique a présenté, mercredi 1er octobre 2014, une "note ouverte au débat collaboratif" jusqu'à la fin décembre 2014, sur "les leviers économiques de la transition agroécologique". Elle y détaille que "l'agroécologie ne peut être abordée uniquement à l’échelle du maillon 'agricole', son développement devant être envisagé à l’échelle de tout le secteur agroalimentaire". Le think tank ajoute que le secteur agro-industriel connaît "des difficultés préoccupantes, qui rendent d'autant plus indispensable l'utilisation du levier économique de l'agroécologie", qui permettrait de "réduire les coûts de production", ainsi qu'"une montée en gamme des produits". La note formule ainsi deux propositions : "inciter les filières à enrichir leur gamme avec des produits issus de l’agroécologie" et "généraliser, grâce à un dispositif incitatif, les contrats de filières agroécologiques".

Lire la suiteLire la suite
Un "kit Enviro-compta" auprès des cabinets d'experts-comptables pour sensibiliser les PME à la RSE

L’Ademe et l’Ordre des experts-comptables diffusent un "kit Enviro-compta" pour que les 19 000 cabinets d’experts-comptables hexagonaux s’en emparent et sensibilisent les PME à la RSE. Achevé en juin 2014, ce kit est présenté à chaque congrès régional de l’Ordre et le sera au congrès national des 9 et 10 octobre prévu à Lyon, précise à AEF Émilie Damloup, en charge du comité RSE de l'Ordre. "L’objectif était de positionner un acteur qui manquait cruellement : l’expert-comptable. On touche 97 % des PME. L’Ademe nous a identifiés comme le vecteur principal d’introduction de la RSE auprès des TPE-PME, même si le sujet est suivi dans les grands comptes. Il s’agit de décloisonner deux mondes : les praticiens du développement durable d’un côté et les financiers de l’autre, en leur donnant les clés pour se comprendre", poursuit Hervé Gbego, expert-comptable du cabinet Compta durable.

Lire la suiteLire la suite