Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"En France, la lente diminution du rapport Dird/PIB s’est inversée depuis la réforme du CIR en 2008" (France Stratégie)

"En termes d’effort de R&D, l’Allemagne surpasse la France car le pourcentage de son PIB consacré à la recherche augmente de façon constante depuis 1994 alors qu’il stagne en France depuis deux décennies", constate le rapport intitulé "France-Allemagne : performances comparées", publié lundi 1er décembre 2014 par France Stratégie (1). "En Allemagne, cette tendance à la hausse est attribuable au secteur privé. Dans ce domaine, la diminution lente observée en France entre 1993 et 2007, qui est pour une grande part liée au processus de désindustrialisation, ne s’est inversée que depuis la réforme du crédit d'impôt recherche en 2008", analyse France Stratégie. Dans ce chapitre consacré à la recherche et l’innovation, le rapport revient également sur les dépôts de brevets et la performance scientifique des deux pays.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
"L’effet de levier du crédit impôt recherche s’établit à 1,5 en 2012" (observatoire 2014 d’Acies Consulting Group)

"En 2012, 2 981 entreprises ont externalisé des travaux de R&D à des institutions publiques de recherche, soit presque deux fois plus qu’en 2008." C’est l’une des conclusions du troisième cahier de "l’observatoire du crédit impôt recherche" publié par Acies Consulting Group, mardi 4 novembre 2014. Selon le cabinet de conseil en innovation, "le crédit impôt recherche contribue à renforcer les relations entre les entreprises et la recherche publique". Au total, "15 % des déclarants au CIR sous-traitent des travaux de recherche à des institutions de recherche publique". Par ailleurs, "l’effectif des chercheurs en entreprise a progressé de 22 % entre 2008 et 2012, soit 28 000 emplois", poursuit Acies. En 2012, "pour un euro supplémentaire investi par l’État dans le CIR, les entreprises ont investi 1,50 euro supplémentaire dans leurs dépenses de R&D", indique également l’observatoire.

Lire la suiteLire la suite