Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Projet de loi Macron pour la croissance : les syndicats dénoncent le manque de concertation lors du Cnefop

Les cinq organisations syndicales de salariés représentatives, l’Unsa et la FSU se sont prononcées contre les articles du projet de loi pour la croissance et l’activité relatifs au licenciement économique, lors de la séance d’installation du Cnefop vendredi 28 novembre 2014. Les CCI, les CMA, les régions à l’exception de la Champagne-Ardenne qui a voté contre, l’Unapl, l'UPA et l’Udes se sont abstenues. Les syndicats dénoncent le manque de concertation dans l’élaboration du texte et craignent une remise en cause des règles fixées par l’ANI du 11 janvier 2013 sur la sécurisation de l’emploi. Sept textes réglementaires ont obtenu des avis favorables lors de cette réunion, et le règlement intérieur a été adopté (1). Le projet de décret sur l’IAE a en revanche été retiré de l’ordre du jour.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement