Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Isite : Bourgogne Franche-Comté constitue un consortium de 15 établissements et espère obtenir une dotation de 300 M€

Les 6 membres fondateurs de l’université Bourgogne Franche-Comté s’associent, pour leur projet d’isite, à l’Ensam, aux CHU de Dijon et de Besançon, au centre régional de lutte contre le cancer Georges-François-Leclerc, à l'EFS Bourgogne Franche-Comté, au CNRS, au CEA, à l’Inserm et à l’Inra. Les pôles de compétitivité et les clusters de Bourgogne Franche-Comté soutiennent cette candidature qui met en avant trois thèmes – "territoires, environnement, aliment", "matériaux et systèmes intelligents", "santé" – en lien avec le tissu économique local et des secteurs d’activité stratégiques : l’agroalimentaire (2e secteur exportateur après l’aéronautique) et le nucléaire (3e secteur exportateur). "Nous pouvons espérer obtenir 300 millions d’euros, sous forme de dotation non consomptible", précise Alain Bonnin, président de l’UB.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
L’Université Bourgogne Franche-Comté valide le départ de l’Ensam et la constitution d’une Comue à 6 au lieu de 7
Lire la suite
Les statuts de la Comue Bourgogne Franche-Comté prévoient le transfert de moyens dédiés à la recherche

Cinq des sept membres de la future Comue Bourgogne Franche-Comté ont, au 18 juillet 2014, adopté les statuts de ce nouvel EPCSCP. L’Ensam et l’ESC Dijon Bourgogne doivent voter d’ici à la fin de l’été. Les statuts prévoient le transfert, à la Comue, des écoles doctorales et de la dotation de l’État aux laboratoires. "La recherche sera donc un vrai moteur pour impulser la politique commune", souligne Alain Bonnin, président de l’université de Bourgogne. Ce choix, "politique", permettra d’appuyer la candidature de la Comue aux isite. Dans un entretien à AEF, Alain Bonnin précise également les choix opérés lors de la rédaction des statuts de la Comue. Ces statuts limitent, notamment, le nombre des représentants des personnels au CA qui devront constituer des listes inter-établissements.

Lire la suiteLire la suite
Le CNRS signe à Dijon sa « première convention bi-régionale » pour « une politique scientifique globale » (Alain Fuchs)

« En travaillant avec l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur et de recherche du site, nous pouvons tirer profit de la complémentarité qui existe entre les pôles dijonnais et franc-comtois », dans l'objectif de « renforcer les secteurs d'excellence » et de « stimuler l'émergence de nouveaux champs d'investigation ». C'est ce que déclare Alain Fuchs, président du CNRS, lors de la signature de la convention quinquennale de site, vendredi 10 janvier 2014 à Dijon (Côte-d'Or). Quatre établissements partenaires du CNRS en Bourgogne et en Franche-Comté en sont signataires : l'UB (université de Bourgogne), l'UFC (université de Franche-Comté), l'UTBM (université de technologie de Belfort-Montbéliard) et l'ENSMM (École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques). Pour le directeur de l'ENSMM, cette convention représente « une brique de la future Comue ».

Lire la suiteLire la suite
Le pôle de compétitivité nucléaire Bourgogne valide sa feuille de route et s'engage à élargir ses thématiques

Le groupe de travail interministériel des pôles de compétitivité valide, le 3 juillet 2013, la feuille de route présentée par le PNB (pôle nucléaire Bourgogne), indique Bertrand Gauvain, délégué général du pôle de compétitivité. Dans son contrat de performance, le PNB s'engage sur un programme d'actions visant « un élargissement des thématiques » au génie civil des installations nucléaires et un élargissement « des territoires ». Le nouveau contrat de performance précise que l'ensemble des financements de l'État sont accessibles au PNB. « Les premières années, la DGCIS nous avait exclus des appels à projets », explique Bertrand Gauvain. Dans un entretien à AEF, le délégué général du PNB revient notamment sur les évolutions du pôle, qui entend « intégrer davantage les PME dans les projets qu'il porte ».

Lire la suiteLire la suite

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le pôle Vitagora vise le rang de « leader européen de l'alimentation durable » (Christophe Breuillet, directeur)
Lire la suite
CONFIDENTIEL. Le jury des idex demande un « cadre adéquat » pour récompenser les projets lorrain et de Bourgogne-Franche Comté

« S'il était possible de prévoir ultérieurement un cadre adéquat pour récompenser comme elles le mériteraient des initiatives de ce type, remarquables mais trop loin du niveau 'mondial', le jury en serait particulièrement heureux », écrit Jean-Marc Rapp, président du jury des idex (initiatives d'excellence), dans un courrier qu'AEF s'est procuré, daté du 2 avril 2011, adressé à Valérie Pécresse, alors ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, au lendemain de la phase de présélection de la première vague de projets idex (AEF n°244866). « Le jury pense tout particulièrement aux projets Humanidex (Bourgogne - Franche-Comté) et Ingexys (Lorraine), portés par des équipes dynamiques et motivées, et présentant de nombreux atouts qui en feraient des centres d'excellence reconnus au niveau national », précise Jean-Marc Rapp.

Lire la suiteLire la suite