Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

ENQUÊTE. Les licences scientifiques à nouveau attractives : quelles causes ? quelles conséquences pour les UFR ?

"La tendance est nationale", déclare à AEF Jean-Marc Broto, président de la CDUS : quasiment tous les doyens de sciences ont constaté à la rentrée 2014 "une augmentation importante de leurs effectifs", alors même que ces filières ont eu tendance à perdre des étudiants au cours des 20 dernières années. En outre, cette hausse "ne concerne pas seulement la biologie – filière traditionnellement attractive - mais est particulièrement importante en maths, informatique, physique-chimie", souligne Michel Evain, doyen à l'université de Nantes. Pour expliquer cette évolution, les doyens interrogés par AEF (Grenoble-I, Lyon-I, Nantes et Toulouse-III) citent notamment les nouveaux programmes de lycée. Ils s’interrogent aussi sur les solutions possibles pour gérer cet afflux tant au niveau pédagogique que logistique : sélection sur dossier, capacité d’accueil, renforcement de l’orientation active…

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement