Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Saint-Gobain et le CIR : "Notre stratégie n’est aucunement guidée par la quête d’un allégement fiscal maximal" (D. Roux)

"Notre stratégie n’est aucunement guidée par la quête d’un allégement fiscal maximal", déclare à AEF Didier Roux, directeur de la recherche et de l’innovation de Saint-Gobain, vendredi 7 novembre 2014. Interrogé sur l’affirmation de la députée socialiste des Hautes-Alpes Karine Berger selon laquelle "Saint-Gobain a créé 42 filiales éligibles au CIR" (crédit impôt recherche), ce qu’elle considère comme relevant d’un "montage d’optimisation fiscale" (lire sur AEF), Didier Roux explique que 36 filiales ont bénéficié du CIR en 2013, dont "21 déclarent un CIR inférieur à 250 000 €", et que cette organisation des filiales est "très antérieure à la réforme du CIR qui a fixé un seuil de 100 M€ de dépenses de recherche par filiale au-delà de duquel le taux de CIR est abaissé de 30 % à 5 %".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement