Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

LRPGN a permis la mise à disposition de "données plus riches et de meilleure qualité sur la criminalité" (ONDRP)

"La mise à disposition de données plus riches et de meilleure qualité sur la criminalité enregistrée a été rendue en partie possible par le déploiement du nouveau système d'information de la gendarmerie nationale, en attendant celui à venir de la police nationale", indique l’ONDRP, dans sa publication "Résultats et méthode" portant sur "le module 'Pulsar-MIS' du nouveau système d’information de la gendarmerie", rendue publique jeudi 6 novembre 2014. L’observatoire "regrette l’absence de certaines données sur les faits (objets volés, faits tenté/commis, etc.) ou d’une nomenclature d’infractions complémentaire plus riche que celle de l’état 4001" dans le système d’information Pulsar. Il estime cependant que "les informations déjà disponibles permettront d’enrichir de manière conséquente ses productions et ses publications, régulières ou ponctuelles".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
"L'un des premiers rôle du SSM sera d'analyser les impacts des ruptures statistiques" (Bernard Cazeneuve)

"L’un des premiers rôles du service statistique ministériel sera d’analyser les impacts [des ruptures statistiques] et d’en tenir compte pour construire des analyses statistiques fiables et incontestables malgré ces ruptures", affirme le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, lors de son audition par la commission des Lois de l’Assemblée nationale, mercredi 1er octobre 2014. "La confrontation avec l’enquête annuelle de victimisation de l'ONDRP, en particulier, sera cruciale dans la validation des résultats issus des enregistrements administratifs. Ce travail complexe prendra donc plusieurs mois", indique-t-il, estimant qu'une "rupture statistique est en défaveur du gouvernement". Il affirme par ailleurs que "l'ONDRP va se trouver renforcé par l’existence du service statistique ministériel".

Lire la suiteLire la suite
Bernard Cazeneuve présentera les chiffres de la délinquance "chaque semestre" devant le Parlement (communiqué)

"Bernard Cazeneuve a proposé aux présidents de la commission des lois de l’Assemblée nationale et du Sénat de venir chaque semestre devant les parlementaires pour leur présenter les données de la délinquance." C’est ce qu’indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié à l’occasion de l’entrée en fonction du service statistique ministériel de la place Beauvau, lundi 1er septembre 2014. La création de ce service vise notamment à "garantir à tous un accès transparent à des données incontestables, comme peuvent l’être par exemple les statistiques économiques", explique le ministère. "Il s’agit également, sur la base de données de qualité, de disposer d’un instrument pertinent de pilotage des services et d’évaluation sincère de la politique publique de sécurité."

Lire la suiteLire la suite
Il faut « ajuster au mieux » l'effectif des forces de sécurité par rapport à l'activité délinquante (Cour des comptes)

« Il faut qu'il y ait un lien plus direct entre les moyens en personnels [de la police et de la gendarmerie] et l'activité mesurée par le nombre de faits de délinquance rapportée à la population », affirme Christian Martin, conseiller maître à la Cour des comptes, lors de son audition par la mission d'information sur la lutte contre l'insécurité sur tout le territoire de l'Assemblée nationale, mardi 11 février 2014. Il ne préconise pas qu'il « y ait une proportionnalité complète entre l'effectif d'une circonscription de sécurité publique et l'activité de la délinquance. Mais la méthode consistant à définir des paramètres vraiment significatifs, dont certains liés à l'activité, et à essayer d'ajuster au mieux les effectifs est la bonne », souligne-t-il. Il rappelle par ailleurs les préconisations de la Cour des comptes en matière de police municipale et de vidéosurveillance.

Lire la suiteLire la suite
Les enjeux et les perspectives du déploiement de LRPPN V3 dans la police nationale

La connexion du logiciel de saisie des procédures de la police avec le fichier TAJ (traitement des antécédents judiciaires) a débuté fin avril 2013 dans 30 départements faiblement peuplés et doit être achevée fin avril 2014. « Le déploiement de cet outil, LRPPN V3 (logiciel de rédaction des procédures de la police nationale version 3), se poursuivra dans 50 départements de moyenne importance en septembre 2013, puis ce sera au tour de ceux ayant une activité importante et des services spécialisés de la police en janvier 2014 », explique à AEF Sécurité globale Philippe Saunier, commissaire divisionnaire et conseiller au cabinet du directeur général de la police nationale chargé des technologies. L'entrée en service de cette connexion découle du déploiement de LRPPN V2 et de TAJ et offrira à l'avenir de nouvelles fonctionnalités, tel que le lien avec l'application Cassiopée du ministère de la Justice. « C'est de LRPPN V3 que tout part », estime Philippe Saunier.

Lire la suiteLire la suite