Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°489485

Réforme territoriale : le Sénat adopte à une forte majorité sa carte à 15 régions

Le Sénat a adopté en deuxième lecture le projet de loi relatif à la délimitation des régions par 175 voix contre 33, jeudi 30 octobre 2014. Malgré l’intervention du Premier ministre, Manuel Valls, venu défendre devant la chambre haute la nouvelle carte de 13 régions adoptée par l’Assemblée nationale en première lecture, les sénateurs ont confirmé le choix de leur commission spéciale prévoyant de ramener le nombre de régions métropolitaines (Corse comprise) de 22 à 15. Les députés devraient très probablement modifier à nouveau cette carte qui permet, pour l’heure, à l’Alsace, au Languedoc-Roussillon et à Midi-Pyrénées de rester autonomes. Le projet de loi a été adopté au Sénat grâce aux voix de la majorité des élus UMP et du centre. Les sénateurs PS et écologistes se sont abstenus, et l’ensemble du groupe CRC a voté contre. Le texte doit être définitivement adopté avant la fin de l’année.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Devant le Sénat, Manuel Valls défend sa réforme territoriale et s’oppose à une carte de quinze régions

Répondant à l’invitation de Gérard Larcher, président UMP du Sénat, le Premier ministre est venu défendre devant la Haute Assemblée, mardi 28 octobre 2014, la réforme territoriale portée par le gouvernement. Un discours qui intervient alors que les sénateurs entament l’examen en deuxième lecture du projet de loi sur les régions, déjà modifié par la commission spéciale. Manuel Valls s’est prononcé en faveur d’une carte comptant 13 régions, alors que la version qui arrive devant les sénateurs en propose 15. "La carte administrative de la France doit tenir compte des spécificités locales", a-t-il assuré, rappelant que "des modulations du seuil" de 20 000 habitants pourraient être prévues pour les intercommunalités. "Après 2020, le paysage territorial aura évolué. Alors peut-être le cadre départemental pourra évoluer à son tour", a-t-il fait valoir au sujet de ces "échelons intermédiaires".

Lire la suiteLire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Les sénateurs modifient à nouveau la carte des régions en commission, avec 15 collectivités au lieu de 13
Lire la suite
Manuel Valls promet aux régions d'accompagner leurs nouvelles compétences par une "fiscalité économique"

"Je souhaite vous confirmer que les nouvelles compétences s’accompagneront d’une redéfinition des ressources des régions et qu’elles disposeront d’une fiscalité économique. Il est normal qu’une collectivité qui investit bénéficie d’un retour fiscal pour son action. C’est un principe vertueux qui incite les acteurs publics à développer l’activité et l’emploi", a déclaré le Premier ministre, vendredi 10 octobre 2014, lors du 10e congrès des régions de France, à Toulouse, reconnaissant que les ressources des régions "sont désormais inadaptées". Il répond ainsi aux demandes de l’ARF, qui, la veille, parmi ses 10 propositions, revendiquait 70 % de la CVAE (taxe sur la valeur ajoutée des entreprises), contre moins de 25 % actuellement. Le Premier ministre a également indiqué vouloir "aller plus loin" en matière de service public de l’emploi et de formation professionnelle.

Lire la suiteLire la suite
Réforme territoriale : les députés adoptent en première lecture la nouvelle carte des régions

L’Assemblée nationale adopte mercredi 23 juillet 2014 par scrutin public en première lecture le projet de loi relatif à la délimitation des régions par 261 voix pour et 205 contre. Ce texte, qui fait l’objet d’une procédure accélérée est la première étape de la réforme territoriale officiellement présentée par le gouvernement le 18 juin dernier. Ce vote entérine une nouvelle carte des régions, qui réduit de 22 à 13 le nombre de régions en métropole à compter du 1er janvier 2016, contre 14 prévues initialement par l’exécutif. Début juillet, le Sénat avait adopté une version du texte supprimant la fusion des régions avant que les députés ne la rétablissent en commission. Bien que faisant l’objet d’une procédure accélérée, le texte sera examiné en seconde lecture après les sénatoriales de septembre, le gouvernement s’étant engagé à laisser "le temps de la discussion".

Lire la suiteLire la suite
Réforme territoriale : l’Assemblée nationale adopte une nouvelle carte réduite à 13 régions

L’Assemblée nationale a adopté en séance publique une nouvelle carte des régions faisant de ce nouveau découpage la quatrième version de la future cartographie régionale après celles proposées par le gouvernement, par la commission spéciale du Sénat et par les députés de la commission des lois. Avec l’aval du gouvernement, cette carte ramène de 22 à 13 le nombre des régions en métropole (Corse comprise) contre 14 dans le projet initial de l’exécutif. Il est désormais prévu que Poitou-Charentes et le Limousin soient rattachés à l’Aquitaine, que la Picardie le soit au Nord - Pas-de-Calais, et que la Champagne-Ardenne rejoigne le bloc Alsace - Lorraine. Les députés devraient achever dans la soirée, vendredi 18 juillet, l’examen du projet de loi relatif à la délimitation des régions, aux élections départementales et régionales et modifiant le calendrier électoral.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Pôle emploi a diffusé 3 millions de nouvelles offres au deuxième trimestre 2022, en hausse de 16,5 % sur un an

L’opérateur public annonce, le 4 août 2022, avoir publié au deuxième trimestre de cette année 427 000 offres d’emploi supplémentaires par rapport à la même période l’année précédente (+16,5 %). Les plus forts taux de croissance concernent les métiers du support à l’entreprise (+33 %), de l’hôtellerie-restauration et des services à la personne (+22 %) et de l’industrie (+21 %). Les deux tiers (66,1 % précisément) de ces offres portent sur des contrats à durée indéterminée ou à durée déterminée d’au moins six mois, 1,6 point de plus en un an. Les secteurs de l’hôtellerie-restauration et des services à la personne et aux collectivités sont ceux qui ont vu la part de ces emplois durables progresser le plus, avec une augmentation respectivement de 4,7 points et 3,5 points. En revanche, le nombre d’offres durables chute dans le secteur de la santé, de 4,3 points en un an.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Le préfet Seymour Morsy est nommé directeur de l’agence nationale des données de voyage
Lire la suite

Fonction publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
Une administration peut exiger d’un agent que son lieu de télétravail soit compatible avec un délai de rappel sur site
Lire la suite