Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

L'institut de la ville durable, "condition sine qua non" pour incarner une nouvelle politique urbaine selon R. Peylet

Roland Peylet a remis ce jeudi 30 octobre 2014 son rapport "La ville durable, une politique publique à construire" à Patrick Kanner, ministre en charge de la Ville, et Myriam El Khomri, secrétaire d’État en charge de la Politique de la ville, au terme de la mission que lui avait confiée en janvier dernier Jean-Marc Aurault, alors Premier ministre. "Les savoir et savoir-faire se développent mais les initiatives restent sectorielles, peu coordonnées et donc souvent confidentielles", constate-t-il faisant état d’un large consensus "pour promouvoir la ville durable", modèle de développement urbain dont le marché à l’international est "en pleine explosion". Plaidant pour la création d’un "lieu pour mettre en œuvre cette politique", la mission Peylet esquisse les contours d’un futur Institut de la ville durable, dont la préfiguration plus précise vient d’être confiée à l’Anru (lire sur AEF).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
CONFIDENTIEL. Matignon confie à Roland Peylet une mission sur la ville durable

« Le gouvernement souhaite faire de la ville durable le modèle à suivre en matière d'aménagement et d'urbanisme dans la perspective de la transition écologique des territoires. » C'est par ces mots que débute la lettre de mission adressée par Jean-Marc Ayrault à Roland Peylet, le président adjoint de la section des travaux publics du Conseil d'État, le 9 janvier 2014. Le Premier ministre demande notamment à Roland Peylet de « coordonner » les initiatives existantes en matière de ville durable afin de « promouvoir sur la scène internationale le savoir-faire » français. Parmi les objectifs fixés dans cette lettre, dont AEF a eu copie, figurent en particulier la création d'un « institut de la ville durable », « la valorisation de l'offre française à l'exportation » et « la capitalisation des résultats et des données ainsi qu'une véritable évaluation ». Les conclusions sont attendues pour avril 2014.

Lire la suiteLire la suite
Le CGEDD imagine les missions et l'organisation du futur « institut de la ville durable »

Mettre en place, « dans l'immédiat », un « institut de la ville durable » puis désigner un préfigurateur chargé de proposer les modalités de constitution d'une « fondation pour une ville durable » qui s'y substituerait. C'est ce que propose notamment le CGEDD dans son rapport « Implications des services de l'État dans les démarches de développement urbain durable » publié fin octobre 2013. Pour le conseil, « seules des évolutions structurelles, dans le pilotage national, permettront de relancer une dynamique collective » sur le sujet. Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, avait annoncé en septembre la création prochaine d'un tel institut (AEF Habitat et Urbanisme n°182890). Le CGEDD imagine ses missions et son organisation.

Lire la suiteLire la suite