Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°488914

La Ville de Paris prévoit 130 à 180 millions d'euros d'économies en 2015 via notamment la maîtrise de sa masse salariale

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a défendu lundi 20 octobre 2014, son projet de budget pour 2015 devant le conseil de Paris. Celui-ci prévoit 130 à 180 millions d’euros d’économies via notamment la réduction du nombre d’adjoints et de collaborateurs d’élus et la diminution des charges de fonctionnement courant de l’administration. Par ailleurs, les dépenses de dispositifs municipaux "seront optimisées tout en maintenant la qualité [des] services publics". Selon l’élue, ces efforts seront "rendus possibles par la réforme de l’administration" et "la maîtrise des dépenses de personnel", qui sera poursuivie en 2015. La présidente du groupe UMP au conseil de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, critique l’augmentation du nombre d’agents de la ville.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Ville de Paris : l'adjoint aux RH devra maîtriser la masse salariale et mener la réorganisation des services

"Dans un contexte budgétaire difficile, la maîtrise de la masse salariale et des emplois est un enjeu prioritaire pour l’ensemble de la mandature", énonce Anne Hidalgo, la maire de Paris, dans la feuille de route qu’elle a adressée à son adjoint chargé des ressources humaines, des services publics et de la modernisation de l’administration, Emmanuel Grégoire, et mise en ligne lundi 26 mai 2014. Celui-ci devra travailler "rapidement à l’identification des leviers" permettant cette maîtrise. Un agenda social sera également "défini annuellement" à partir de 2015, dont les thèmes (logement, action sociale, mobilité, reconversions) pourront déboucher sur des accords-cadres "négociés avec les organisations syndicales". Il devra aussi moderniser le fonctionnement interne de l’administration.

Lire la suiteLire la suite
Ville de Paris : à la recherche d'économies, Anne Hidalgo revoit l'organisation de l'administration

Simplifier l’organisation pour la rendre plus efficace et réduire les coûts, améliorer l’accessibilité en renforçant notamment les services numériques et réaliser 32 millions d’euros d’économies en réduisant les équipes et les moyens des élus. Lundi 19 mai 2014, la nouvelle maire PS de Paris, Anne Hidalgo, a présenté au cours de son premier Conseil de Paris les grands axes de sa réforme de l’administration parisienne. Le détail des économies issues de ce plan n’a pas été précisé sachant que d’autres mesures de baisse des dépenses devraient être décidées dans le cadre du budget 2015 du fait de la diminution des dotations de l’État aux collectivités.

Lire la suiteLire la suite
Ville de Paris : forte augmentation de l'absentéisme, en lien avec la hausse des AT-MP (chambre régionale des comptes)

Le taux global d'absence au travail des agents de la Ville de Paris a progressé de 1,23 point entre 2007 et 2009 pour atteindre 10,94 %. C'est ce que pointe notamment la CRC (Chambre régionale des comptes) d'Île-de-France dans un rapport sur « la gestion prévisionnelle des ressources humaines de la ville de Paris » sur les exercices 2002 et suivants, publié mardi 26 mars 2013. Selon les données 2009 du bilan social prises en compte par ce rapport, qui évoque « la poursuite de l'aggravation du phénomène », « le taux des absences compressibles est ainsi passé de 5,19 % en 2002 à 6,14 % en 2009, suivant une progression quasi linéaire. Les absences pour maladie ordinaire sont en augmentation, de même que celles liées aux accidents du travail ». Conséquence, relève la CRC, « en 2011, le nombre de jours ouvrés perdus s'élève à plus de 1,15 million, soit environ 20 jours par an et par agent de la commune et du département ».

Lire la suiteLire la suite