Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°488600

"Nous avons besoin de stabilité pour relancer l’apprentissage" (Patrice Omnes, Anfa)

"Les annonces des assises nationales de l'apprentissage vont dans le bon sens. Le problème est qu’elles arrivent avec un an de retard", estime Patrice Omnes, le délégué général de l’Anfa (1). À l’occasion d’un entretien accordé à l’AEF, il donne son opinion sur les impacts de la réforme de l’apprentissage initiée il y un an et dresse un constat simple : "depuis un an les entreprises reçoivent des messages contradictoires. Il ne faut pas changer le cadre de l’apprentissage tous les six mois pour que les entreprises n’hésitent plus à y aller." Son appréciation sur la réforme de la taxe de l’apprentissage, qui pose "un équilibre plutôt intéressant" entre les politiques paritaires, consulaires et régionales, est plutôt positive. Mais là aussi, il appelle les décideurs à plus de "stabilité" : "Prenons le temps de mettre en œuvre cette réforme avant d’envisager de nouveaux changements."

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Services de l’automobile : l’Anfa habilitée pour signer les COM pour le développement de l’apprentissage

L’Anfa, l’Opca des services de l’automobile, a été habilité par les partenaires sociaux de la branche professionnelle, pour signer les COM (contrats d’objectifs et de moyens) pour le développement de l’apprentissage pour les cinq prochaines années. Cette disposition a été actée par un accord paritaire signé à l’unanimité le 3 juillet 2014, en même temps, notamment, que l’avenant n°71 à la CCN de la branche relatif aux classifications et qualifications professionnelles, à l’insertion et à la formation professionnelle qui met en œuvre la loi du 5 mars 2014 relative à la formation. La possibilité pour les Opca de signer des COM "apprentissage" est d’ailleurs une nouveauté introduite par cette même loi. L’accord du 3 juillet renouvelle également l’habilitation de l’Anfa pour signer des "contrats d’objectifs professionnels régionaux".

Lire la suiteLire la suite
Assises de l’apprentissage : le gouvernement précise ses mesures pour relancer les embauches

Une enveloppe de 20 millions d’euros sera prévue en 2015 pour "assurer les rémunérations et les formations nécessaires" des apprentis dans la fonction publique, qui ne seront plus décomptés dans le plafond d’emploi budgétaire des administrations d’État, annonce le ministère du Travail, le 22 septembre 2014, dans le programme de travail du gouvernement relatif aux assises de l’apprentissage du 19 septembre. L’élargissement des critères d’attribution de la nouvelle prime annoncée lors de la conférence sociale est confirmé : les entreprises de moins de 250 salariés qui embauchent un nouvel apprenti (ou un premier apprenti) pourront en bénéficier. L’Éducation nationale devrait aussi "développer la pratique d’au moins deux sessions annuelles d’examens" et la rétribution financière des maîtres d’apprentissage fera l’objet d’une négociation dans les branches.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Assises de l’apprentissage : l’exécutif annonce une prime exceptionnelle pour les employeurs de moins de 250 salariés
Lire la suite
Services de l’automobile : la collecte de l’Anfa a légèrement augmenté en 2013 atteignant 116,8 millions d’euros

Les ressources de l’Anfa se sont légèrement contractées en 2013, passant de 190,1 millions d’euros (M€) collectés en 2012 à 188,1 M€, indique le rapport d’activité 2013 de l’Opca des services de l’automobile. Dans le même temps, sa collecte au titre de la formation continue (l’Anfa collecte également les taxes d’apprentissage et fiscale) a légèrement progressé à 116,8 M€, contre 115,8 M€ un an plus tôt. Dans l’éditorial de ce rapport d’activité, les président et vice-président de l’Opca, Pierre Rousseau (CNPA) et Stéphane Rivière (CFE-CGC), notent que, "au-delà des actions de collecte et de gestion, c’est la consolidation des actions structurantes qui caractérise l’année écoulée". Par ailleurs, si les alternants "représentent près de 6 % des salariés de la branche", ces effectifs diminuent tant du côté des contrats de professionnalisation que des contrats d’apprentissage.

Lire la suiteLire la suite
Décrochage des apprentis dans le secteur automobile : la région Centre, l'Anfa et deux CFA lancent une expérimentation

Suite à l’appel à projets lancé en septembre 2013 par la DGEFP pour lutter contre les ruptures de contrats d’apprentissage, la région Centre a décidé de "travailler sur un secteur particulièrement fragilisé [le secteur automobile] et d’aller plus loin dans l’accompagnement", explique à l’AEF, le 24 avril 2014, Catherine Lauret, responsable au sein de la direction apprentissage de la région Centre. L’État accordant à la région une enveloppe de 50 000 euros pour mener cette expérimentation. Depuis 2006, la région cofinance des espaces de médiation dans les CFA volontaires. Deux d’entre eux ont chacun identifié 20 jeunes grâce à une grille de facteurs de risques de rupture : le CFA interprofessionnel de Chartres, CFA "cible", renforce son accompagnement, tandis que celui de la CMA du Loiret, CFA "témoin" ne le modifie pas, la comparaison permettant de mesurer l’efficacité du dispositif.

Lire la suiteLire la suite