Dépêche n°487408

3 min de lecture

Par Anaïs Gérard

Publiée le 26/09/2014 à 08h30

CPER : Laurent Beauvais (ARF) "alerte" le gouvernement sur la baisse de moitié des crédits pour l’ESR

"Je souhaite alerter le gouvernement, à cette étape de la discussion sur les CPER 2015-2020, sur la baisse de l’enveloppe destinée à l’enseignement supérieur et la recherche", déclare à AEF Laurent Beauvais, président de la région Basse-Normandie et président de la commission "enseignement supérieur, recherche et innovation" de l’ARF, jeudi 25 septembre 2014. Les préfets adressent actuellement les mandats de négociation aux régions leur indiquant le montant des enveloppes de l’État. Selon Laurent Beauvais, l’ESRI représenterait 10 % de l’enveloppe globale annuelle de 1,6 milliard d’euros de l’État, soit 180 millions d’euros. "Il est difficile de comparer les périmètres d’un CPER à l’autre, mais en volume, dans le CPER précédent, l’ESR avait bénéficié de 350 millions d’euros." En outre, il "demande à comprendre de quelle manière le PIA pourra intervenir".

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Pays-de-la-Loire et Bretagne : les enveloppes État du CPER 2015-2020 pour l'ESR divisées par trois

L’enveloppe de l’État consacrée à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation dans le prochain CPER

lettre adressée au Premier ministre, alertent sur "les risques majeurs que la baisse drastique des crédits de l’État et les reports d’arbitrage font aujourd’hui peser sur les établissements universitaires et de recherche des régions Bretagne et Pays-de-la-Loire".

Lire la suite


À découvrir