Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°486647

Un cadre sur deux pense qu’il est possible de reprendre la même vie professionnelle après un cancer (Institut Curie)

Près d’un cadre sur deux (49 %) estime qu’il est possible de reprendre la même vie professionnelle qu’avant d’être malade d’un cancer, contre 47 % qui pensent le contraire. C’est ce qu’indiquent les résultats de la 2e édition du baromètre Institut Curie-Viavoice présentés jeudi 11 septembre 2014. Ce dernier décrypte les perceptions des Français sur le cancer, en particulier la qualité de vie, l’information sur la maladie et les enjeux de "l’après-cancer". La deuxième édition était particulièrement consacrée aux perceptions des cadres sur les difficultés d’un retour à la vie professionnelle après un cancer. Outre les séquelles physiques, "les cadres interrogés évoquent le regard des autres ainsi que les préjugés sur la capacité de travail comme principales difficultés au retour à l’activité professionnelle pour une personne ayant guéri d’un cancer".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
1 salarié sur 3 ayant un cancer perd ou quitte son emploi dans les 2 ans après le diagnostic (Ligue contre le cancer)

Selon le troisième rapport de l’Observatoire sociétal (1) des cancers de la Ligue contre le cancer publié jeudi 17 avril 2014, 1 personne atteinte d’un cancer sur 3 perd ou quitte son emploi dans les 2 ans après le diagnostic. Seules 30 % des personnes qui étaient au chômage au moment du diagnostic ont retrouvé un emploi 2 ans après. De plus, l’enquête met en avant que si 79 % des employeurs déclarent avoir fait bénéficier de mesures spécifiques un salarié atteint de cancer qui continuait à travailler pendant son traitement, un tiers des salariés atteints de cancer déclarent n’avoir bénéficié d’aucune mesure pour les aider durant leur traitement. Enfin, 47 % des personnes interrogées étant ou ayant été soignées pour un cancer déclarent avoir eu des frais de santé restés à leur charge, dont 8 % d’un niveau important.

Lire la suiteLire la suite
3e Plan cancer : des mesures seront proposées pour favoriser la poursuite de l'activité professionnelle des malades

Le ministère du Travail et les partenaires sociaux devront réfléchir à des mesures en vue de favoriser la poursuite de l'activité professionnelle des malades du cancer, annonce le président de la République mardi 4 février 2014, à l'occasion de la présentation du troisième Plan cancer. Ce plan, prévu pour couvrir la période 2014-2019, mobilisera un budget de 1,5 milliard d'euros. Outre l'accent mis sur la prévention des cancers évitables, il vise l'amélioration de la vie des malades.

Lire la suiteLire la suite
Altran : sujet « tabou », mais « consensuel », le cancer au travail fera l'objet d'un plan d'action avec Cancer@Work

Deux tiers des actifs français pensent que leur entreprise devrait davantage accompagner les salariés touchés par un cancer, un peu plus de la moitié estimant que cet accompagnement devrait être élargi aux situations de cancer d'un proche, selon un baromètre réalisé fin 2013 par l'association Cancer@Work (1). Créée en 2012, l'association compte pour le moment une quinzaine d'entreprises adhérentes, dont Altran, la SNCF ou encore RTE. Elle a pour vocation d'aider celles qui le souhaitent à mettre en oeuvre une démarche de sensibilisation et de formation, ou encore à cibler les actions possibles en fonction des besoins de chaque structure. Un travail qu'elle a notamment réalisé avec le groupe Altran, en voie de mettre en place un plan d'action afin de gérer les situations de fragilité liées au cancer.

Lire la suiteLire la suite
Travailler avec ou après un cancer : les stratégies d'entreprises sont très éparses et informelles (échos du colloque « Cancer et travail »)

Les pratiques professionnelles en matière de maintien dans l'emploi des personnes ayant été touchées par des maladies longues, comme le cancer, sont très éparses et restent très informelles selon les entreprises. C'est l'une des conclusions de l'étude intitulée « les plans d'action à l'égard des salariés atteints du cancer » (1) du Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) présentée à l'occasion du colloque « Cancer et travail », organisé mardi 14 décembre 2010 à Paris, par l'INCa (Institut national du cancer) et l'ARC (Association pour la recherche sur le cancer). Basée sur une comparaison avec les pratiques allemandes, l'étude montre que les relations entre salariés malades et entreprises restent encore basées sur des arrangements tacites, qu'il s'agisse de la période d'arrêt, de retour et d'adaptation après réintégration.

Lire la suiteLire la suite