Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°486508

Il faut "réfléchir à la façon de concentrer les moyens sur les missions essentielles" de l'État (Thierry Mandon à l’AEF)

Depuis la nomination en juin de Thierry Mandon comme secrétaire d’État à la Réforme de l’État et à la Simplification, rattaché au Premier ministre, le gouvernement a précisé ses orientations en la matière (lire sur AEF). Alors qu’il a lancé avec le Premier ministre ce mercredi 10 septembre en Conseil des ministres la revue des missions de l’État, phase préalable à la réforme, le secrétaire d’État détaille pour AEF son plan d’action. Cette revue des missions, effectuée sur quatre mois, sera suivie de l’élaboration de scénarios d’évolution puis, début février 2015, de propositions et d’un séminaire gouvernemental. Leur application sera calée sur l’agenda des nouvelles collectivités territoriales. Concernant les agents, Thierry Mandon table sur un "processus participatif". En matière de simplification de la vie des entreprises, 50 nouvelles mesures seront annoncées en octobre.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 97 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Réforme de l’État : une conseillère "performance et économies" nommée au cabinet de Thierry Mandon
Lire la suite
Réforme de l’État : Thierry Mandon veut rénover le numérique, les services déconcentrés et le dialogue social

Mettre en œuvre dans un premier temps une organisation numérique transversale de l’État, une transformation des services déconcentrés en s’appuyant sur les territoires, une démarche de simplification pour les usagers sur la base d’un dispositif participatif ; puis, dans un second temps, associer les agents et rénover le dialogue social. Telles sont les grandes lignes de sa feuille de route que Thierry Mandon, le secrétaire à la Réforme de l’État et de la Simplification, livre mardi 1er juillet 2014 à l’occasion des Rencontres des acteurs publics, organisées au Conseil économique, social et environnemental à Paris. Cette feuille de route doit être communiquée mercredi 2 juillet en Conseil des ministres. Par ailleurs, le SGMAP (secrétariat général à la modernisation de l’action publique) évoluera, pour agir plus en amont des décisions.

Lire la suiteLire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Réforme de l’État : les attributions de secrétaire d’État Thierry Mandon précisées ; sa directrice de cabinet nommée
Lire la suite
Réforme de l’État : Thierry Mandon prépare un plan d'action pour l'automne 2014

"Dans quatre mois, il y aura un plan d’action méthodique qui va nous permettre, sur 2 ans et demi, de faire un travail de fond très important", a annoncé Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification, jeudi 12 juin 2014, sur LCI-Radio Classique. Nommé le 3 juin 2014 à ce poste rattaché au Premier ministre pour reprendre en mains la réforme de l’État , le coprésident du Conseil de la simplification indique qu’il y aura des réorganisations d’organismes publics et une revue des politiques publiques. Il plaide pour une "réforme collaborative".

Lire la suiteLire la suite
La refonte de la fiche de paie parmi les 50 mesures présentées par le Conseil de la simplification pour les entreprises

Faciliter l’embauche et la formation en simplifiant la fiche de paie qui coûte aujourd’hui entre 50 et 150 euros par mois, notamment grâce à une refonte de l’architecture des prélèvements sociaux, faciliter l’accès au droit via le regroupement de l’ensemble des normes sur une plate-forme unique, appliquer un principe de non-rétroactivité fiscale, ou encore garantir un "zéro charge supplémentaire" pour toute nouvelle réglementation, sont quelques-unes des mesures présentées par le Conseil de la simplification pour les entreprises lundi 14 avril 2014. "Après […] trois premiers mois de travail, le Conseil a identifié et proposé au président de la République, qui les a validées, une première série de 50 propositions, applicables dès maintenant ou pour la plupart au 31 décembre 2014", indique-t-il dans un document de synthèse.

Lire la suiteLire la suite