Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L’enseignement agricole veut faire "évoluer sa façon d’enseigner" et révise ses référentiels de formation

"Expérimentez tant que vous êtes ici au lycée, pour en tirer des principes pour demain quand vous serez agriculteurs. Et nous, enseignement agricole, nous ferons évoluer la façon d’enseigner", déclare Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, en visite le 4 septembre 2014 au lycée du Paraclet à Cottenchy (Somme), où il a lui-même passé son BTS. Le ministère fixe trois priorités pour l’enseignement agricole : mettre en œuvre le plan d’action "enseigner à produire autrement" ; donner la priorité à l’innovation pédagogique ; poursuivre la lutte contre le décrochage scolaire en favorisant la promotion sociale et l’ouverture internationale. La loi d’avenir pour l’agriculture, qui sera votée le 11 septembre, prévoit que l’Enfa, une fois accréditée, délivre un master Meef. Elle crée en outre un Comité national d’expertise sur l’innovation pédagogique.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Enseignement agricole : le parcours d’Emmanuel Delmotte, le nouveau directeur de l’Enfa
Lire la suite
Enseignement agricole : partenaire des Espé, l’Enfa délivrera un master des métiers de l’enseignement (projet de loi)

Le projet de loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt est adopté par le Sénat jeudi 24 juillet 2014, par 181 voix contre 135, après réunion d’une commission mixte paritaire le 23 juillet. Par amendements gouvernementaux, le nouveau texte prévoit "la délivrance par l’établissement de l’enseignement supérieur agricole public chargé de la formation des personnels enseignants et d’éducation de l’enseignement agricole, d’un master dans les domaines des métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation", en partenariat avec "au moins une" Espé. Il acte également la création d’un "observatoire de l’enseignement technique agricole", composé de personnalités compétentes en matière d’évaluation. L’examen de la loi d’avenir s’achèvera le 11 septembre par le vote des députés sur les conclusions de la commission mixte paritaire, indique le ministère de l’Agriculture.

Lire la suiteLire la suite
Enseignement agricole : 10 000 diplômes supplémentaires délivrés par rapport à 2013

"Sur un total de 87 640 candidats qui se sont présentés aux examens de l’enseignement agricole, 73 809 ont été admis", annonce le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt jeudi 17 juillet 2014. Le taux de réussite général des candidats s’établit à 84,2 %, un taux identique à celui de 2013 (lire sur AEF). Toutefois, le taux de réussite est en progression dans certaines filières : baccalauréat technologique (+3,2 points), Capa (+1,1 point), et baccalauréat professionnel (+0,8 point). "Pour le Capa, le taux de réussite à 88 % atteint le meilleur niveau de ces dix dernières années", se félicite le ministère. En Bepa et BTSA, les taux de réussite restent stables. 10 000 diplômes supplémentaires ont été délivrés par rapport à 2013, notamment dans les filières de baccalauréat professionnel (+8 220) et de BTSA (+1 753) qui ont attiré davantage de candidats.

Lire la suiteLire la suite
Postes : une "sous-consommation du plafond d’emplois" en 2013, excepté dans l’enseignement agricole

"À l’exception du programme 143 'Enseignement technique agricole', pour lequel le plafond d’emplois a été exécuté à hauteur de 100,5 % (soit 79 ETPT de plus), tous les autres programmes ont vu leurs plafonds d’emplois respectifs sous-exécutés", relève le député (PS ; Ariège) Alain Fauré, rapporteur spécial de la mission enseignement scolaire, dans un commentaire du rapport annuel de performance 2013 publié mardi 15 juillet 2014. Le plafond d’emplois de la mission a été fixé à 970 070 ETPT pour 2013, contre 968 059 en 2012 (baisse de 2011 ETPT). En 2013, 959 072 emplois ont été exécutés, soit 10 998 ETPT de moins que prévu, "ce qui dénote un véritable problème de recrutement", affirme le rapporteur. La sous-consommation est en grande partie due au programme 141 'Enseignement scolaire public du second degré', où 7 947 ETPT n’ont pas été réalisés.

Lire la suiteLire la suite
Enseignement agricole : des obligations de service variables d'un lycée agricole privé à l'autre (enquête FEP-CFDT)

"Quand un enseignant du public assure un service de 18h, il est payé 18h. L’enseignant du privé, lui, pour le même salaire, doit trop souvent assurer 21, 22h, voire plus", dénonce le syndicat majoritaire dans l’enseignement agricole privé FEP-CFDT, le 15 juin 2014, trois jours après "une expulsion manu militari" de ses représentants "occupant" le ministère de l’Agriculture. "Il est inacceptable que le ministre puisse tolérer autant de différences de traitements entre agents de droit public". Une enquête FEP révèle en outre qu’une note de service précisant les obligations de service n’est appliquée que "partiellement" dans la moitié des lycées agricoles privés. "Un texte édité le 22 juillet alors que 99% des établissements ont arrêté leur organisation des services ne peut être appliqué dans 100% des lycées à la rentrée qui suit", répond le secrétaire général du Cneap, Philippe Poussin.

Lire la suiteLire la suite
Les recteurs doivent « mieux faire valoir l'offre de formation de l'enseignement agricole » (Vincent Peillon)

« Je saisirai les recteurs de la nécessité de mieux faire valoir l'offre de formation de l'enseignement agricole auprès des élèves », indique le ministre de l'Éducation nationale, en visite au salon de l'agriculture mardi 25 février 2014. Au côté de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, Vincent Peillon salue « les vertus et l'idéal » que représente à ses yeux l'enseignement agricole. Il est « un modèle pour l'Éducation nationale » en termes de pédagogie, de gouvernance et d'ouverture au monde économique et social. Pour mieux valoriser ces formations, Alexis Le Roy, secrétaire général adjoint du Cneap, indique que l'enseignement agricole privé est « tout à fait d'accord » pour intégrer la procédure d'affectation post 3e Affelnet « qui ne propose actuellement aux élèves qu'une partie des formations offertes, et pas toujours de manière objective ».

Lire la suiteLire la suite