Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Transition énergétique : l’objectif CO2 fixé à la grande distribution dans le projet de loi est "réaliste" (gouvernement)

L’objectif de réduction d’émissions de CO2 fixé au secteur de la grande distribution concernant le transport de ses marchandises (-10 % en 2020, -20 % en 2025, par rapport à 2015), inscrit à l’article 12 du projet de loi sur la transition énergétique, est "modéré et réaliste", selon l’étude d’impact du gouvernement publiée début août 2014. Il s’appuie notamment pour étayer son propos sur la charte d’engagement volontaire du secteur, "objectif CO2", dont l’expérimentation sur plusieurs années a permis d’observer "des baisses d’émissions à la tonne transportée de l’ordre du 10-15 % sur une période de trois ans". En outre, le surcoût de la mesure pour le secteur et les pouvoirs publics devrait être "modéré", estime l’étude d’impact. La Fédération du commerce et de la distribution avait vivement réagi à l’annonce de la mesure en juillet dernier.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'affichage obligatoire des émissions de CO2 des prestations de transport est entré en vigueur

L'obligation pour les prestataires de transport d'informer leurs clients de la quantité d'émissions de CO2 émise selon le mode choisi entre en vigueur le 1er octobre 2013. Issue de la loi Grenelle II, cette disposition a été précisée par un décret du 24 octobre 2011 (AEF n°229630) et par un arrêté du 18 avril 2012 (AEF n°216695), puis complétée par un guide méthodologique en novembre 2012 (AEF n°202829). Cette obligation d'information s'applique à tous les modes de transport - aérien, ferroviaire, fluvial, maritime et routier -, ainsi qu'aux entreprises de toute taille. Elle est jugée « nécessaire mais pas suffisante » par France nature environnement.

Lire la suiteLire la suite
Les grossistes distributeurs signent la charte « Objectif CO2 » portée par l'Ademe

La CGI (Confédération française du commerce interentreprises, organisation professionnelle représentative du négoce, commerce de gros et commerce international) signe, mercredi 16 janvier 2013, « Objectif CO2 », une charte d'engagements volontaires portée par l'Ademe. Lancée en 2008 à la suite du Grenelle de l'environnement, elle encourage les entreprises à s'engager à réduire les émissions de CO2 en matière de transport. Les deux organisations visent l'adhésion de 12 000 entreprises d'ici à 2015, soit 10 % des 120 000 adhérents de la CGI. Jusqu'alors la charte a intéressé 720 entreprises, dont 672 transporteurs routiers de marchandises représentant 25 % des émissions de CO2 générées par les poids lourds, et 49 entreprises de transport routier de voyageurs.

Lire la suiteLire la suite
Climat : six nouvelles entreprises de transport routier d'Aquitaine signent la charte « Objectif CO2 »

Six nouvelles entreprises de transport routier d'Aquitaine signent lundi 7 décembre 2009 à Bordeaux la charte « Objectif CO2 » dans laquelle elles s'engagent à limiter leurs émissions de CO2. Elles s'ajoutent ainsi à quatre premières entreprises aquitaines qui ont déjà signé cette convention type, élaborée par le ministère du Développement durable et l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), en concertation avec la FNTR (Fédération nationale des transporteurs routiers) et la TLF (Fédération des entreprises de transport et logistique en France). « Cette charte permet aux transporteurs routiers de marchandises de s'engager en faveur du développement durable […] en limitant la dépendance de ce secteur au pétrole et en économisant sur les coûts des carburants », déclare la préfecture de région.

Lire la suiteLire la suite