Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Manuel Valls dévoile son plan de relance du logement qui revient sur deux mesures phares d'Alur

"Simplifier", "assouplir" et "encourager". Telles sont les trois priorités du gouvernement pour "lever les blocages dans le secteur du logement". "En 2013, 330 000 logements ont été réalisés. Bien trop loin des besoins nécessaires et avec le risque de voir ce niveau baisser encore en 2014", justifie le Premier ministre lors de la présentation le 29 août 2014 de son "plan de relance du logement". Il annonce notamment que l’encadrement des loyers "sera appliqué à titre expérimental à Paris" renvoyant ainsi sa possible généralisation aux autres agglomérations, après évaluation, pour après 2017. Le dispositif d’investissement locatif dit "Duflot", qui pourrait devenir le Pinel, sera "modifié en profondeur", et la GUL "recentrée sur les jeunes salariés avec l’appui" d’Action Logement. En outre, le plan non budgété à ce stade prévoit des mesures visant à encourager la vente de foncier privé.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir