Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le groupe SNI a livré 5 200 logements en 2013 et lancé "plus de 8 000" réhabilitations (rapport d’activité)

Avec un parc de 272 000 logements gérés en 2013, le groupe SNI est le "premier bailleur de France", fait-il valoir dans son rapport d’activité pour l’année passée. "Près de 5 200 logements" ont été livrés, poursuit-il, dont "plus de 4 000 logements sociaux", et "plus de 8 000" logements ont été réhabilités. Parmi ses axes stratégiques, le groupe souligne l’ambition de "renforcer sa participation à l’effort national de construction en prenant l’engagement de construire 50 000 logements sur la période 2013-2018" et inclut le développement du logement intermédiaire, à travers l’un des deux volets du plan de relance présenté par le groupe début 2014. Du point de vue financier, les produits locatifs pour 2013 sont en hausse de 2,3 %, passant de 1,32 à 1,35 milliard d’euros.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
"La crise de l’immobilier résidentiel est une crise de système" qui appelle des solutions nouvelles (André Yché, SNI)

Il faut sortir des "schémas de pensée traditionnels", des "vieilles recettes qui ne fonctionnent plus", et mener une réflexion, globale, "sur l’égalité des territoires dans le champ du logement, pour reconstituer le continuum, aujourd’hui rompu dans les zones tendues, entre le logement très social et le logement libre", plaide André Yché. Le président de la SNI espère que le colloque qu’organise AEF Habitat et Urbanisme, jeudi 12 juin 2014, et dont la filiale de la CDC est partenaire, permettra de poser de nouveaux termes de débat. Pour sa part, il fait du "retour des investisseurs institutionnels dans le secteur du logement intermédiaire, la mère de toutes les batailles", appelant en parallèle à un recentrage de l’activité des organismes HLM sur le "social et très social". Il plaide aussi pour une industrialisation des chantiers et un assouplissement temporaire de certaines normes.

Lire la suiteLire la suite