Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Cneser : levée de la limite à délivrer des masters pour 1 an (Espé de Grenoble, Lyon, Paris, Toulouse, Versailles)

Cinq Espé (Grenoble, Lyon, Paris, Toulouse et Versailles), qui n’avaient été habilitées à délivrer des masters Meef que pour une année, devraient désormais pouvoir délivrer ces masters pendant "la durée du contrat pluriannuel qui lie l’État aux universités intégrant les Espé", indiquent des projets d’arrêtés présentés au Cneser des 21 et 22 juillet 2014 (lire sur AEF). Le Conseil a émis un avis favorable, même si plusieurs organisations y siégeant évoquent divers problèmes liés aux Espé. Un autre projet de texte crée l’Espé de la Polynésie française. Ce Cneser s’est aussi prononcé sur les stages, l’apprentissage, l’université de Montpellier, l’IUT de Nouvelle-Calédonie, etc. Il s’est déclaré défavorable aux Comue (lire sur AEF) et favorable au "projet de décret Cneser" amendé (lire sur AEF). Ses avis sont consultatifs.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le Cneser vote en faveur du "projet de décret Cneser" amendé

Le projet de décret relatif au Cneser, amendé après la séance du 30 juin dernier, a été adopté par le Cneser à 28 voix pour (dont Snesup-FSU, Sgen-CFDT, Unsa, Unef, CPU, Medef), 9 contre (dont CGT, FO, Fage) et 1 abstention, mardi 22 juillet 2014. Le Cneser avait rejeté à la quasi-unanimité le projet initial (lire sur AEF) et attendait de connaître les arbitrages du ministère après les amendements du Cneser votés le 30 juin.

Lire la suiteLire la suite
Le Cneser vote contre les statuts des Comue PSL, Sorbonne Universités, Sorbonne Paris Cité et Paris Saclay

Le Cneser du 21 juillet 2014 se prononce contre les projets de quatre Comue parisiennes (PSL, Sorbonne Universités, Sorbonne Paris Cité et Paris Saclay), lesquels ont été présentés par respectivement Monique Canto-Sperber, Jean Chambaz, Jean-Yves Mérindol et Dominique Vernay. PSL a recueilli 38 votes contre, 8 pour et 1 abstention ; Saclay, 33 contre, 8 pour et 4 abstentions ; Sorbonne Universités 26 contre, 17 pour et 5 abstentions ; et Sorbonne Paris-Cité 20 contre, 17 pour et 11 abstentions. Le vote sur les statuts de la Comue Aquitaine a été reporté (lire sur AEF). En outre, un amendement aux statuts de PSL a été adopté à 34 voix pour, 3 contre, 5 abstentions et 3 NPPV, visant à ce que PSL ne puisse pas prendre le nom de "PSL research university", mais reste simplement PSL et que le terme "université de recherche" présent dans le préambule soit remplacé par celui d'"établissement".

Lire la suiteLire la suite
À l’ordre du jour du Cneser : les projets de décrets sur les statuts de Comue, les stages, l’apprentissage et les Espé

Le Cneser du lundi 21 juillet 2014 examinera les projets de décrets portant sur les statuts des Comue suivantes : PSL, Paris-Saclay, Sorbonne Paris Cité, Sorbonne Universités, Aquitaine, ainsi que les projets de décrets pris en application de la loi du 5 mars 2014 sur l’apprentissage. Le mardi 22 juillet, il se penchera sur les deux projets de décrets relatifs à l’encadrement des stages ainsi que sur les projets d’arrêtés relatifs aux Espé de Grenoble, Lyon, Paris, Toulouse, Versailles, Corse et de la Polynésie française. Enfin, le projet de décret portant sur le fonctionnement et la composition du Cneser lui-même sera présenté pour la seconde fois au Cneser, dans une version amendée, et fera l’objet d’un vote sans débat.

Lire la suiteLire la suite