Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Paris-Dauphine abandonne ses licences nationales pour des diplômes d'établissement permettant de sélectionner

Le CA de Paris-Dauphine a voté le 15 juillet le passage des diplômes nationaux de L3 en diplôme d'établissement conférant le grade licence pour les formations en premier cycle. Contrainte de choisir entre des diplômes nationaux de licence ne permettant pas de sélectionner à l'entrée ou des diplômes d'établissement permettant de le faire, elle a opté pour les seconds, indique à AEF Sabine Mage, VP Cevu. "La sélection, que nous pratiquons depuis des années, a fait ses preuves", assure-t-elle. Laurent Batsch, président de l'établissement, s’est engagé à ce que la fixation des droits de scolarité de ces diplômes reste à l’initiative des départements concernés. "Nous serons vigilants à ce [qu’ils] ne s’envolent pas", déclare aussi Sabine Mage.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Frais d’inscription illégaux dans 14 établissements (Unef). Il s’agit de services complémentaires non obligatoires (CPU)

Selon l’Unef, "14 établissements pratiquent les frais illégaux" pour l’inscription des étudiants. L’organisation détaille ces "pratiques illégales" dans son dossier, publié mercredi 16 juillet 2014 pour la dixième année consécutive (lire sur AEF). Pour la CPU en revanche, ces frais "concernent des services complémentaires non obligatoires". L’Unef s’indigne par ailleurs de ce que 33 universités sélectionneraient les étudiants à l’entrée de la licence et du master (lire sur AEF). Elle interpelle donc le gouvernement et revendique un plan d’investissement à hauteur de 1,6 milliard d’euros, un changement du mode de financement des universités et l’utilisation des crédits des nouveaux investissements d’avenir pour financer des plans locaux pour la réussite des étudiants.

Lire la suiteLire la suite
Le Cneser demande à l’unanimité au MESR de refuser l’habilitation des diplômes conférant le grade de master de Dauphine

"Le Cneser demande à l’unanimité au [MENESR] de refuser l’habilitation de l’ensemble de l’offre 'diplômes de grand établissement' de niveau grade master de Paris-Dauphine", indique un communiqué du Snesup publié mercredi 21 mai 2014. La veille, le Cneser habilitation examinait les formations de Hesam et PSL (Paris sciences et lettres), dont l’université Paris-Dauphine est membre. Dauphine délivre depuis 2010 des diplômes de grand établissement qui confèrent le grade de master à l’étudiant, et non des diplômes nationaux de master, ce qui lui permet notamment d’avoir "des frais d’inscription libres et de sélectionner", indique à AEF Jean-Georges Gasser (Sup’recherche-Unsa). Le Cneser s’inquiète aussi du maintien des L3 suspendues de Dauphine et demande au MESR de "refuser d’habiliter le master 'criminologie' du Cnam".

Lire la suiteLire la suite

Cursus et Insertion

Aperçu de la dépêche Aperçu
Grade de master : « Avec les diplômes de grand établissement, Dauphine affirme la primauté de sa marque » (Laurent Batsch)
Lire la suite

Cursus et Insertion

Aperçu de la dépêche Aperçu
Grade de master : la seule qualité des établissements ne peut suffire (Jean-Michel Jolion)
Lire la suite