Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L’Unef estime à 33 le nombre d’universités pratiquant une sélection illégale. La CPU nie toute illégalité

L’Unef publie un "classement des 33 universités qui pratiquent une sélection illégale", de la licence au master, mercredi 16 juillet 2014, en même temps que son dixième "palmarès" des établissements pratiquant des frais d’inscription illégaux (lire sur AEF). L’an dernier, pour la première fois, l’organisation étudiante publiait un "palmarès des licences sélectives illégales". L’Unef fait également un point sur la réduction des capacités d’accueil, qui entraîne "un parcours du combattant pour les bacheliers" souhaitant poursuivre des études supérieures. Elle demande aux recteurs "d’organiser des commissions académiques, comportant des représentants étudiants". Réagissant à ces accusations, Gilles Roussel (CPU) indique à AEF que toutes les pratiques mentionnées sont visibles sur APB, un site géré par le ministère, qui dès lors "aurait réagi s'il y avait quelque chose d'illégal".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'Unef pointe 27 établissements sélectionnant illégalement en licence. La CPU ne trouve pas absurde l'idée de prérequis

L'Unef publie pour la première fois un « palmarès des licences sélectives illégales » dans 27 établissements (1), lundi 22 juillet 2013, en même temps que son neuvième « palmarès » des établissements pratiquant des frais d'inscription illégaux (AEF n°185009). « Ces pratiques sélectives poussent les étudiants sans solution dans les bras du secteur privé », estime l'organisation étudiante, exigeant « la garantie effective pour chaque bachelier de pouvoir s'inscrire dans la filière de son choix ». Pour la CPU, « les universités ont pour vocation de faire réussir les étudiants, pas de les accueillir dans de mauvaises conditions ». Le MESR rappelle dans un communiqué de presse « la priorité » que constitue la réussite étudiante dans la loi ESR, mais n'évoque pas directement la sélection.

Lire la suiteLire la suite

Cursus et Insertion

Aperçu de la dépêche Aperçu
Droit d'accès des meilleurs lycéens : les parcours universitaires sont plus sélectifs que les CPGE (P. Heudron, APHEC)
Lire la suite
Projet de loi ESR : l'expérimentation dans l'accès aux études de santé « ne concerne nullement la sélection des étudiants » (G. Fioraso)

« Aucune sélection à l'entrée de l'université n'est prévue dans le projet de loi sur l'enseignement supérieur et la recherche, qui sera examiné à l'Assemblée nationale le 13 mai prochain. [Ce texte] place au contraire la démocratisation de l'enseignement supérieur au cœur de ses priorités. » Voilà ce qu'indique la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, dans un communiqué rendu public jeudi 4 avril 2013. Il s'inscrit « en réaction aux inquiétudes formulées par certaines organisations », et notamment par la Fage dont est membre l'Anemf (Association nationale des étudiants en médecine de France). Dans un communiqué publié le même jour, la Fage « condamne la sélection à l'entrée de l'université » dont le projet de loi « porte le germe », et estime que « le gouvernement de Jean-Marc Ayrault choisit ainsi de stopper net toute démocratisation de l'enseignement supérieur. » Elle « appelle l'ensemble des parlementaires à faire barrage à toute disposition allant à l'encontre » de cette démocratisation. 

Lire la suiteLire la suite
Les licences valent « bien mieux » que leur réputation (Martin Andler, Versailles-Saint-Quentin)

« La dévaluation des licences est paradoxale car les licences ne fonctionnent pas si mal que cela, bien mieux que la réputation qu'elles ont », affirme Martin Andler, professeur de mathématiques à l'université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, dans un article « Sauver la licence » publié sur le blog de Jean-François Mela, professeur de mathématiques à l'université Paris-XIII Nord, le 27 mai 2012. Martin Andler est par ailleurs membre du groupe d'experts de Terra Nova travaillant sur l'enseignement supérieur et la recherche, et président d'une association de promotion des mathématiques, Animath. Il explique dans cet article que la lutte contre l'échec en licence, la « priorité affirmée du candidat François Hollande » (AEF n°219898), « est avant tout lié à un problème d'orientation », le choix de l'université se faisant la plupart du temps « par défaut ». Chiffres à l'appui, il constate pourtant que « la majorité » des étudiants réussissent en licence et « se voient ouvrir des perspectives intéressantes » et indique qu' « il y a par ailleurs de nombreuses raisons de vouloir maintenir un enseignement universitaire généraliste de qualité dans notre pays ».

Lire la suiteLire la suite