Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Pôles de compétitivité : "Je veux être clair : il n’y aura pas de désengagement de l’État" (Pascal Faure, DGCIS)

"Je veux que ce soit clair : il n’y aura pas de désengagement de l’État de la politique des pôles de compétitivité", déclare Pascal Faure, DGCIS, lors de la 14e journée des pôles de compétitivité organisée au ministère de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique, vendredi 4 juillet 2014. "Le succès de la politique des pôles est incontestable après dix ans de vie. Il faut se réjouir des résultats. L’accompagnement par l’État a vocation à perdurer", assure-t-il. "En aucun cas, nous allons nous retirer ou prendre de la distance avec les pôles car ils sont des leviers de la politique publique pour l’innovation et la création de valeur sur le marché", explique Pascal Faure. Pour le DGCIS, "il faut désormais tirer profit de cet acquis pour donner une réalité à l’usine à produits d’avenir et procéder à la valorisation économique des projets issus des pôles" (lire sur AEF).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 83 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Rapport de l'OCDE sur la France : "Le rôle de la politique des pôles de compétitivité apparaît comme positif"

"Au total, le rôle de la politique des pôles de compétitivité apparaît comme positif et significatif" tant dans les domaines techniques que dans les territoires concernés. Tel est le constat établi par l’OCDE dans son rapport intitulé "Examens des politiques d’innovation de la France", rédigé par l’organisation à la demande du CGI (Commissariat général à l’investissement) et remis aux ministres concernés (1) vendredi 27 juin 2014 (lire sur AEF). Toutefois, "il faut veiller à ce que les pôles ne génèrent pas des coûts de fonctionnement excessifs", prévient l’OCDE, qui chiffre à 800 le nombre d’ETP employés pour la gestion directe des pôles de compétitivité. Enfin, le rapport recommande aux pôles de "s’ouvrir davantage à des acteurs nouveaux et notamment dans le domaine de l’entrepreneuriat", et juge "le dispositif de pilotage très complexe".

Lire la suiteLire la suite
Le Conseil d'analyse économique préconise de "réduire et de recentrer le périmètre des pôles de compétitivité"

"Repenser les politiques de compétitivité en les focalisant sur la productivité et l’innovation dans les domaines à haute valeur ajoutée et réduire en conséquence le périmètre des pôles de compétitivité et le recentrer sur les secteurs à haute valeur ajoutée." Telle est l’une des propositions formulées par le CAE (Conseil d’analyse économique) dans une note intitulée "Pas d’industrie, pas d’avenir ?", publiée jeudi 19 juin 2014. Le Conseil recommande par ailleurs de "repenser l’industrie pour ne plus l’assimiler à la production de biens", et "d’adapter le discours politique" à l'objectif de "favoriser les restructurations et le dynamisme technologique". La note revient également sur d’autres sujets comme le crédit impôt recherche, le capital-risque ou la propriété intellectuelle.

Lire la suiteLire la suite
Pour Bruxelles, la France doit évaluer le CIR et concentrer ses fonds sur les pôles de compétitivité les plus efficaces

La Commission européenne recommande à la France de procéder à une "évaluation" du CIR, "le cas échéant" de procéder à son "adaptation", et de "s’assurer que les ressources sont concentrées sur les pôles de compétitivité les plus efficaces". Tels sont les points principaux concernant la recherche et l’innovation des recommandations que Bruxelles adresse à la France pour 2014 dans le cadre du semestre européen, le cycle annuel de coordination des politiques économiques des 28 membres de l’UE, lundi 2 juin 2014. Pour la Commission, le CIR et les pôles de compétitivité "ont donné des résultats mitigés". Elle note "une stagnation des dépenses en R&D des entreprises privées" et relève qu'"une grande partie des dépenses en R&D reste financée par des fonds publics, soit directement à travers la recherche publique, soit indirectement par l’octroi de subventions".

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi de décentralisation : les régions pourront entrer au capital des Satt et animer les pôles de compétitivité

"Les régions disposeront de tous les leviers nécessaires pour assurer, aux côtés de l’État, dans les territoires, la responsabilité du développement économique, de l’innovation et de l’internationalisation des entreprises." C’est ce que prévoit le second texte (1) du projet de loi de décentralisation "clarifiant l’organisation territoriale de la République". Ainsi, l’article 3 du projet de loi permet aux régions "d’entrer au capital des sociétés ayant pour objet l’accélération du transfert de technologies", c'est-à-dire les Satt, alors que l’article 4 "transfère aux régions la compétence de l’animation des pôles de compétitivité". Ce projet de loi doit être présenté en conseil des ministres le 14 mai 2014.

Lire la suiteLire la suite
« 71 pôles, c'est peut-être beaucoup sachant que 20 pôles drainent la moitié du FUI » (Pascal Faure, DGCIS)

« Les pôles de compétitivité ont tous fait des progrès », déclare Pascal Faure, directeur de la DGCIS. Il s'exprime lors d'une réunion du club « recherche et innovation » d'AEF, regroupant une dizaine de responsables R&D de grands groupes industriels et de pôles de compétitivité (1), mardi 21 janvier 2014 (AEF n°473031 et n°473258). « Il est vrai que 71 pôles, c'est peut-être beaucoup sachant que 20 pôles drainent la moitié des financements des projets du FUI (fonds unique interministériel) », ajoute-t-il. Toutefois, nuance Pascal Faure, « ce n'est pas grave car la démarche est de ne laisser personne au bord du chemin. S'il y a des Formules 1 tant mieux ! » Il rappelle par ailleurs que la DGCIS « est en train d'examiner les plans d'action des pôles qualifiés de 'moins performants' lors de l'évaluation, pour leur permettre de retrouver une bonne dynamique » (AEF n°209270).

Lire la suiteLire la suite