Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°483563

Simplification des décrets sur la pénibilité : en 2015, le dispositif prendra en compte 4 facteurs d’exposition sur 10

Les projets de décret transmis hier soir aux caisses de sécurité sociale ont été modifiés à la marge pour assouplir le dispositif de mise en œuvre du compte de prévention de la pénibilité et en revoir le calendrier. Le compte sera bien lancé en 2015 comme le prévoit la loi retraite du 20 janvier 2014 mais ne prendra en compte la première année que 4 facteurs d’exposition sur 10 par mesure de simplification (1). C’est ce que précise la ministre des Affaires sociales, ce mercredi 2 juillet 2014. Marisol Touraine qui annonce par ailleurs que les points acquis au titre de la pénibilité seront doublés pour les salariés âgés de 58 ans et demi au 1er janvier 2015, au lieu de 59 ans et demi. L’annonce faite par le Premier ministre ce mercredi d’un report partiel de la mise en œuvre du compte pénibilité, si elle satisfait le patronat, provoque des réactions négatives du côté des syndicats.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Compte pénibilité : Manuel Valls demande à son gouvernement de reprendre les décrets pour simplifier le dispositif

Le Premier ministre, Manuel Valls, annonce dans un entretien au quotidien Les Échos daté du mercredi 2 juillet 2014, que le gouvernement va "reprendre les projets de décrets pour aller plus loin dans la simplification et la sécurisation" du dispositif de prise en compte de la pénibilité introduit dans la loi du 20 janvier 2014 sur les retraites. En outre, sa mise en œuvre est partiellement décalée dans le temps : "l’année 2015 sera une année de montée en charge progressive : […] moins d’un million de salariés seront concernés". Le gouvernement va également "compléter la législation sur le temps partiel, afin d’écarter tout risque juridique" pour les contrats de moins de 24 heures hebdomadaires établis avec l’accord individuel du salarié. Les organisations patronales réclamaient le report du compte pénibilité à 2016 et un ajustement des dispositions sur le temps de travail.

Lire la suiteLire la suite
Compte de pénibilité : un projet de décret précise les modalités de contrôle des déclarations de l’employeur par la Cnav

La Cnav et son réseau sont chargés de la gestion des comptes personnels de prévention de la pénibilité, qui seront actifs à compter du 1er janvier 2015. Les caisses enregistrent donc les données transmises chaque année par les employeurs sur l’exposition de leurs salariés à des facteurs de pénibilité, et créditent en conséquence un certain nombre de points sur leur compte. Dans ce cadre, elles peuvent aussi effectuer des contrôles sur pièces ou sur place de l’effectivité ou de l’ampleur de l’exposition. Un projet de décret transmis aux partenaires sociaux en vue de la réunion du Coct du 9 juillet 2014 précise les modalités de ce contrôle, ainsi que les possibilités de recours en cas de différend entre le salarié et l’employeur sur le nombre de points attribués.

Lire la suiteLire la suite
Pénibilité : un projet de décret prévoit des taux de cotisation inférieurs aux seuils votés dans la loi retraite

Deux cotisations doivent alimenter le fonds chargé de financer le compte pénibilité: une cotisation générique et une cotisation spécifique. La loi retraite du 20 janvier 2014 prévoit que le taux de la première ne doit pas dépasser 0,2 % des rémunérations et que celui de la seconde doit être compris entre 0,3 % et 0,8 % (ou entre 0,6 % et 1,6 % si les salariés sont exposés à plusieurs facteurs de pénibilité). Or, un projet de décret relatif au Fonds de financement du compte personnel de prévention de la pénibilité transmis à la commission générale du Coct pour sa séance du 9 juillet 2014, précise que le taux spécifique sera de 0,1 % pour les exercices 2015 et 2016 et de 0,2 % à compter de 2017 (et respectivement 0,2 % puis 0,4 % pour les polyexpositions). Quant à la cotisation générique, les entreprises en seront exonérées en 2015 et 2016 et son taux sera fixé à 0,01 % à compter de 2017.

Lire la suiteLire la suite
Compte de pénibilité : le projet de décret relatif à la traçabilité de l’exposition fixe les seuils annuels par risque

À compter du 1er janvier 2015, pour chaque salarié exposé à l’un des dix facteurs de pénibilité inscrits dans le code du travail, l’employeur devra établir chaque année une fiche individuelle de prévention des expositions. Un projet de décret, soumis aux partenaires sociaux en vue d’une réunion du Coct prévue le 9 juillet 2014, définit les seuils annuels d’exposition, par facteur de risque. Plus largement, il détermine les modalités de suivi de l’exposition par l’employeur. Deux autres projets de décret précisent le lien avec le document unique d’évaluation des risques, et les entreprises visées par l’obligation de négocier un accord de prévention de la pénibilité à partir du 1er janvier 2018. Au total, six projets de décret et deux projets d’arrêté ont pour l’heure été transmis aux partenaires sociaux.

Lire la suiteLire la suite
AEF met en ligne les projets de décret relatifs au compte de pénibilité

Six projets de décret et deux projets d’arrêté relatifs au compte personnel de prévention de la pénibilité ont été transmis aux partenaires sociaux en vue de la réunion du Coct prévue le 9 juillet 2014. Les projets de décret portent sur : les modalités de traçabilité de l’exposition des salariés et les seuils d’exposition, la prise en compte des données collectives sur la pénibilité dans le document unique, l’obligation de négociation sur la prévention de la pénibilité, l’acquisition des points sur le compte de pénibilité, l’utilisation de ces points, le fonctionnement du fonds de financement et les modalités de contrôle par la Cnav des déclarations de l’employeur. AEF met en ligne ces projets de décret et d’arrêté.

Lire la suiteLire la suite