Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°483216

Précisions de la Cour de cassation sur le respect du contradictoire lors d’un contrôle Urssaf par méthode statistique

La deuxième chambre civile de la Cour de cassation précise, dans un arrêt du 19 juin 2014, les conditions de respect du contradictoire lors d’un contrôle Urssaf par échantillonnage et extrapolation. Ce type de contrôle suit un protocole en quatre phases : la constitution d’une base de sondage, le tirage d’un échantillon, la vérification exhaustive de l’échantillon et l’extrapolation à la population ayant servi de base à l’échantillon. La haute juridiction précise qu’à l’issue de l’examen exhaustif des pièces justificatives, et avant l’extrapolation, l’inspecteur du recouvrement doit, sous peine d’annulation du redressement, informer l’employeur des résultats des vérifications effectuées sur chaque individu composant l’échantillon et des régularisations envisagées, l’inviter à faire part de ses remarques et rectifier, le cas échéant, les régularisations envisagées.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L’inspecteur de l’Urssaf peut examiner des faits antérieurs à la période vérifiée s’ils sont nécessaires à son contrôle

L’avertissement ou la mise en demeure adressés par l’Urssaf pour le recouvrement des cotisations sociales ne peut concerner que les cotisations exigibles dans les trois années qui précèdent la date de réception par le destinataire de la notification. Cependant, le contrôle exercé par l’Urssaf peut s’appliquer à des éléments de fait qui se rapportent à une période antérieure à la période vérifiée dès lors que leur examen est nécessaire au contrôle des cotisations afférentes à celle-ci. C’est ce que précise la deuxième chambre de la Cour de cassation dans un arrêt du 19 juin 2014.

Lire la suiteLire la suite
« Pour une entreprise sur deux, le contrôle Urssaf est un audit comme les autres » (Atequacy)

Une entreprise sur deux considère le contrôle Urssaf comme « un audit comme les autres », selon une enquête menée par le cabinet Atequacy, expert en optimisation des coûts, dont les résultats sont rendus publics jeudi 17 octobre 2013 (1). Certes, le contrôle Urssaf reste « une source de stress » pour quatre entreprises sur dix, et « une gêne dans le travail » pour près d'un tiers d'entre elles. Mais les DRH, DAF et responsables paie, soumis à des audits internes de plus en plus fréquents, l'appréhendent comme une opération plus anodine. Cette banalisation s'explique aussi par l'augmentation de la fréquence des contrôles depuis 2007-2008 : « En 2013, 80 % des entreprises interrogées ont été contrôlées par les Urssaf sur les quatre dernières années », contre 63 % l'année précédente.

Lire la suiteLire la suite
L'activité de contrôle des Urssaf a permis de régulariser près de 1,7 milliard d'euros en 2012 (Acoss)

« En 2012, l'activité de contrôle et de lutte contre la fraude des Urssaf a permis de régulariser près de 1,7 milliard d'euros », indique l'Acoss (caisse nationale du réseau des Urssaf) jeudi 23 mai 2013. L'ensemble des situations régularisées à la suite de constats de négligences, erreurs ou fraudes est précisément estimé à 1,685 milliards d'euros, soit une augmentation de 14 % par rapport à 2011. Ce montant intègre les redressements effectués en matière de cotisations et contributions de sécurité sociale mais également pour le compte d'autres partenaires (assurance chômage, Caisse nationale des industries électriques et gazières), ainsi que 181 millions d'euros de restitutions de cotisations aux entreprises contrôlées ayant trop cotisé.

Lire la suiteLire la suite
Lutte contre le travail dissimulé : l'inspecteur Urssaf peut envoyer un questionnaire à d'anciens salariés

L'envoi, par l'inspecteur Urssaf, de questionnaires à d'anciens salariés, qui sont libres d'y répondre, à l'occasion d'un contrôle opéré dans le cadre de la recherche et de la constatation des infractions aux interdictions du travail dissimulé, n'est pas de nature à entraîner la nullité du contrôle, la rédaction d'un procès verbal d'audition n'étant qu'une faculté. C'est ce que précise la deuxième chambre civile de la Cour de cassation dans un arrêt du 17 février 2011. La Haute juridiction confirme ainsi que les agents de contrôle Urssaf disposent de pouvoirs étendus dans le cadre de la lutte contre le travail dissimulé par rapport à un contrôle de droit commun, en application des dispositions spécifiques du code du travail (C. trav., art. L. 8271-11).

Lire la suiteLire la suite