Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Bernard Cazeneuve au GIGN : "Les défis d’aujourd’hui résident dans les tueries planifiées à grande échelle"

"Depuis 40 ans, le GIGN est au front et paye le prix de la guerre contre le terrorisme et la criminalité organisée. Depuis 40 ans, il est l’ultime recours pour protéger nos concitoyens", affirme le ministre de l'Intérieur à l’occasion des 40 ans du GIGN, mercredi 25 juin 2014 à Versailles (lire sur AEF). "Depuis la tragique prise en otage des athlètes israéliens aux Jeux Olympiques de Munich, en 1972, qui a été à l’origine de la création du GIGN, l’ennemi que vous combattez n’a cessé de changer de visage, de technologie et de mode opératoire. Il n’a cessé de s’adapter aux nouveaux moyens de destruction et de communication, tant il est vrai qu'un acte terroriste est d’abord un acte hybride entre violence et communication", indique Bernard Cazeneuve aux membres du groupe d’intervention.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Le GIGN est avant tout un prestataire de service. Il n'a pas d'autonomie dans son action » (Thierry Orosco, commandant du GIGN, au HCFDC)

« Le GIGN est avant tout un prestataire de service, au profit d'unités de gendarmerie, du ministère de l'Intérieur ou du pouvoir politique. Il n'a pas d'autonomie dans son action. » C'est ce qu'affirme le général Thierry Orosco, commandant du GIGN lors d'un petit-déjeuner sur le thème « quel emploi pour les unités d'intervention dans une démocratie ? » organisé par le Haut comité français pour la défense civile au Sénat, jeudi 18 avril 2013. « Nous sommes d'abord un outil politique », poursuit-il. « Le GIGN est l'unité du dernier recours du pouvoir », indique Thierry Orosco. Il souligne qu'une « réussite tactique peut être un fiasco politique, mais l'inverse n'est pas vrai. Un échec tactique sera toujours un échec politique ».

Lire la suiteLire la suite
GIGN et Raid « ne sont pas dans une logique de fusion », mais une collaboration, délicate à mettre en oeuvre, se développe (chef de l'Ucofi)

« On est parti de rien, il a fallu se trouver un nom et créer la mission, le mandat : donner de la cohérence et de la transparence au dispositif d'intervention du ministère de l'Intérieur. Cela n'a pas été simple ». C'est ce qu'indique le général Pierre-Yves Cormier, chef de l'unité de coordination des forces d'intervention, lors d'une conférence organisée à l'École militaire de Paris par l'Anaj-IHEDN (Association nationale des auditeurs jeunes de l'Institut des hautes études de défense nationale), mardi 14 février 2012. Il revient sur la création en juin 2010 de l'Ucofi (unité de coordination des forces d'intervention), qui « dépend du DGGN, DGPN et du préfet de police ». Il précise que « l'Ucofi n'est pas une unité de commandement, elle doit être une force de proposition ». Sa vocation est de « faire en sorte que les unités d'intervention spécialisée de la police et de la gendarmerie (1) puissent s'imbriquer, et pas seulement de coordonner le GIGN et le Raid ».

Lire la suiteLire la suite
La R&D du GIGN et la coproduction de sécurité abordées de la convention ESM de Lyon

« Le GIGN ne s'est jamais contenté de produits disponibles sur étagères mais a toujours élaboré son propre cahier des charges en matière de matériel », déclare Ghislain Réty, colonel du GIGN. Il s'exprimait, jeudi 12 mai 2011, lors d'une conférence intitulée « le travail de recherche et développement du GIGN sur les sites et vecteurs sensibles », organisée dans le cadre de la convention d'affaires ESM (European Security and Safety Meetings). La sixième édition de cet événement se tenait au centre de conférences Eurexpo de Chassieu, près de Lyon, mercredi 11 et jeudi 12 mai 2010. Pour faire face aux menaces, le GIGN « a subi une importante évolution depuis le début des années 2000 ». Il s'est notamment doté d'une structure de recherche et développement et a mis l'accident sur l'anticipation de la menace.

Lire la suiteLire la suite

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
GIGN : passation de commandement entre le général Denis Favier et le colonel Thierry Orosco, qui prendra ses fonctions le 18 avril 2011
Lire la suite