Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Grand Paris : F. Cuvillier a présenté en Conseil des ministres une ordonnance élargissant les missions de la SGP

Le secrétaire d’État chargé des Transports a présenté, mercredi 25 juin 2014 en Conseil des ministres, une ordonnance relative à la participation de la Société du Grand Paris à certains projets du réseau des transports en Île-de-France. "Cette ordonnance modifie la loi n°2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris pour étendre les missions de la SGP et définir les conditions dans lesquelles elle peut participer à des projets d’infrastructures de réseaux de transport public de voyageurs autres que ceux dont elle s’est vue confier la maîtrise d’ouvrage en 2010", explique le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, auquel est rattaché le secrétariat d’État aux Transports.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Société du Grand Paris : publication de la loi de simplification de la vie des entreprises

La loi du 2 janvier 2014 habilitant le gouvernement à simplifier et sécuriser la vie des entreprises a été publiée au Journal officiel du vendredi 3 janvier 2014. Pour rappel, son article 8 autorise le gouvernement à prendre par voie d'ordonnance toute mesure de nature législative, d'une part pour déterminer les conditions selon lesquelles la SGP (société du Grand Paris) peut financer des projets d'infrastructure de transport destinés à offrir des correspondances avec le réseau du Grand Paris Express ou se voir confier la maîtrise d'ouvrage de tels projets et, d'autre part, pour permettre au Stif (syndicat des transports d'Île-de-France) de confier à la SGP toute mission d'intérêt général présentant un caractère complémentaire à ses missions. Cette loi est la traduction juridique des arbitrages du 6 mars 2013 sur le « Nouveau Grand Paris » (AEF Habitat et Urbanisme n°194244), qui permet à la SGP de financer, notamment, le prolongement vers l'Ouest du RER E.

Lire la suiteLire la suite
Société du Grand Paris : le projet de loi de simplification des entreprises adopté par les députés

Le projet de loi d'habilitation à prendre par ordonnances diverses mesures de simplification et de sécurisation de la vie des entreprises a été adopté par l'Assemblée nationale mardi 1er octobre 2013. Les députés ont adopté sans modification l'article 8 habilitant le gouvernement à prendre une ordonnance pour fixer de nouvelles relations, notamment financières, entre la SGP (société du Grand Paris) et le Stif (syndicat des transports d'Île-de-France) et pour déterminer la procédure de modification du schéma d'ensemble du réseau de transport du Grand Paris (AEF Habitat et Urbanisme n°183111). L'ordonnance devrait être prise fin 2013 ou début 2014. Le projet de loi qui fait l'objet d'une procédure accélérée et ne sera donc soumis qu'à une seule lecture par chambre, doit désormais être discuté au Sénat.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Santé au travail : la proposition de loi sera examinée à l’Assemblée nationale à partir du 9 février

L’examen en commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale de la proposition de loi "pour renforcer la prévention en santé au travail" dont les rapporteures seront Charlotte Parmentier-Lecocq (LREM, Nord) et Carole Grandjean (LREM, Meurthe-et-Moselle), interviendra à partir du 9 février 2021 et se poursuivra le lendemain. L’examen en séance publique est prévu à compter du 15 février. Ce 26 janvier, trois ministres ont été auditionnés - Amélie de Montchalin (transformation et fonction publique), Laurent Pietraszewski (retraites et santé au travail) et Sophie Cluzel (personnes handicapées). Les rapporteures ont également organisé plusieurs tables rondes réunissant les acteurs de la prévention en entreprises (U3P, FAP, Afisst et SNPST), les organisations patronales et syndicales. La Cnil a aussi été auditionnée sur l’utilisation des données de santé à des fins de prévention de la désinsertion professionnelle.

 

Lire la suiteLire la suite