Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

CSP : la DGEFP énonce des premiers "points de progrès possibles" et entrevoit des "difficultés de financement"

La convention du 19 juillet 2011 relative au CSP (contrat de sécurisation professionnelle) doit être renégociée d’ici la fin de l’année. À partir des éléments de bilan de presque trois années de mise en œuvre de ce dispositif destiné aux licenciés économiques des entreprises de moins de 1 000 salariés, la DGEFP (Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle) liste de premiers "points de progrès possibles" pour "remettre le projet professionnel au cœur de l’accompagnement" et "rendre le parcours plus dynamique". De plus, l’administration craint des "difficultés de financement" des formations, l’enveloppe allouée dans le cadre du FSE (Fonds social européen) semblant sous dimensionnée.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi