Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le président de l'Ademe Bruno Lechevin se dit "très attentif et vigilant" sur le budget 2015 de l'agence (audition)

Auditionné par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale mercredi 11 juin 2014, Bruno Lechevin, président de l'Ademe, a dû répondre à plusieurs questions de députés craignant une baisse conséquente du budget 2015 de l'agence, certains évoquant le chiffre de 100 millions d'euros par rapport à un budget 2014 de 590 millions d'euros en autorisations d'engagement. Il indique que "les arbitrages concernant le budget ne sont pas encore faits" mais se dit "très attentif et vigilant", mettant en garde: "Si le budget du fonds chaleur et du fonds déchets est maintenu, voire progresse, et que globalement le budget de l'Ademe devait diminuer significativement, il devrait y avoir une quadrature du cercle qui ne pourra pas être tenue."

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
L'Ademe publie son étude comparative des véhicules électriques et thermiques sur l'ensemble du cycle de vie

L'Ademe publie, mercredi 4 décembre 2013, les résultats d'une étude comparative des véhicules électriques et thermiques sur l'ensemble du cycle de vie, selon six impacts potentiels retenus : consommation d'énergie primaire, impact sur le changement climatique, épuisement des ressources fossiles, acidification atmosphérique, eutrophisation de l'eau et création d'ozone photochimique. Le bilan se révèle mitigé : plutôt favorable au véhicule électrique pour trois catégories (émissions de gaz à effet de serre, ressources fossiles et ozone photochimique), mais seulement au-delà d'un certain nombre de kilomètres (minimum 30 000 kilomètres). L'impact sur la consommation d'énergie est en revanche quasi-évalent pour les deux véhicules et plutôt favorable au véhicule thermique en dessous de 100 000 kilomètres. L'impact est enfin défavorable au véhicule électrique pour l'acidification atmosphérique.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Santé au travail : la proposition de loi sera examinée à l’Assemblée nationale à partir du 9 février

L’examen en commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale de la proposition de loi "pour renforcer la prévention en santé au travail" dont les rapporteures seront Charlotte Parmentier-Lecocq (LREM, Nord) et Carole Grandjean (LREM, Meurthe-et-Moselle), interviendra à partir du 9 février 2021 et se poursuivra le lendemain. L’examen en séance publique est prévu à compter du 15 février. Ce 26 janvier, trois ministres ont été auditionnés - Amélie de Montchalin (transformation et fonction publique), Laurent Pietraszewski (retraites et santé au travail) et Sophie Cluzel (personnes handicapées). Les rapporteures ont également organisé plusieurs tables rondes réunissant les acteurs de la prévention en entreprises (U3P, FAP, Afisst et SNPST), les organisations patronales et syndicales. La Cnil a aussi été auditionnée sur l’utilisation des données de santé à des fins de prévention de la désinsertion professionnelle.

 

Lire la suiteLire la suite