Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Dans un courrier à Sylvia Pinel, l’USH s’inquiète des "signes de ralentissement de la production de logements sociaux"

Jean-Louis Dumont, président de l’USH, a adressé mercredi 4 juin 2014 un courrier à Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Égalité des territoires, pour exprimer "son inquiétude face aux signes de ralentissement de la production de logements sociaux constatés ces dernières semaines", indique le mouvement HLM mardi 10 juin. Jean-Louis Dumont lui a ainsi proposé "la mise en place d’un comité de suivi de la production, renforcé par un dispositif opérationnel chargé d’identifier les freins à la production et de les traiter". À noter que le lendemain, dans son discours de clôture de l’assemblée générale de la fédération des ESH, Sylvia Pinel a dit vouloir engager avec le mouvement HLM "un plan d’action sur les territoires" pour identifier les freins à la construction.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Élections européennes : l’USH met en débat cinq propositions sur le logement social en vue de la mandature 2014-2019

À quelques jours des élections européennes, l’USH dresse le bilan de la mandature qui s’achève concernant le logement social et avance cinq propositions pour la prochaine qui seront mises en débat avec les candidats lors d’un colloque organisé à Paris mercredi 21 mai 2014. Elle propose notamment d’adopter une gouvernance économique "réformée", de mettre en place une "stratégie d’inclusion sociale plus ciblée et lisible" et d’engager "un débat permanent avec les élus locaux, la société civile et les parties prenantes".

Lire la suiteLire la suite