Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La FIDH interpelle le gouvernement indonésien sur l’intensification des conflits liés à l’accaparement des terres

La fédération internationale des droits de l’homme publie, vendredi 30 mai 2014, un rapport faisant état de l’augmentation des conflits liés à la terre entre des petits propriétaires et des grandes compagnies minières en Indonésie. La FIDH, qui a mené la rédaction du rapport avec son partenaire local l’association KontraS, accuse le gouvernement indonésien d’encourager l’accaparement des terres par des entreprises étrangères, faute de cadre légal clair et de respect des droits de l’homme. Les deux associations dressent une liste de recommandations pour l’État indonésien : repenser sa politique sur l’utilisation des terres et le droit de propriété, inclure les droits de l’homme dans son plan d’accélération et d’expansion du développement économique de l’Indonésie. Elles dénombrent 21 fermiers décédés et 239 arrestations dans des zones de conflits liés à la terre en 2013.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement