Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Conférence sociale : le collectif Alerte demande une table ronde sur l'emploi des chômeurs de longue durée

Les associations de lutte contre l'exclusion réunies au sein du collectif Alerte, qui ont été reçues à Matignon par Manuel Valls le 22 mai 2014, disent prendre acte "de l'engagement de respecter le rythme de mise en œuvre du plan pluri-annuel de lutte contre la pauvreté". Elles déclarent toutefois rester "très inquiètes sur certains sujets et demandent une table ronde sur l'emploi des chômeurs de longue durée et des personnes précaires lors de la conférence sociale de juillet". Elles soulignent également le "retard" pris dans certaines mesures du plan de lutte contre la pauvreté, notamment la Garantie jeunes "qui monte en charge trop lentement" et "la fusion du RSA et de la PPE (prime pour l'emploi) qui n'est pas encore intervenue alors qu’elle devrait apporter un meilleur soutien financier aux travailleurs pauvres". 

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Plan pauvreté : bilan plutôt positif mais certaines mesures sont en retard, telle la fusion PPE / RSA (François Chérèque)

François Chérèque dresse un « bilan plutôt positif sur la montée en charge du plan pauvreté telle que prévue pour 2013 » : « les grands objectifs fixés sont atteints », selon l'inspecteur général des affaires sociales qui a remis un rapport d'étape rédigé avec Simon Vanackere, autre Igas, à Jean-Marc Ayrault, ce jeudi 23 janvier 2014. Il émet néanmoins des réserves, notamment sur la fusion du RSA activité et de la PPE qui « n'est pas faite, ce qui est un manquement ». « Le Premier ministre dit que la fusion se fera dans le cadre de la réforme de la fiscalité. Certes… Mais il faut la faire maintenant », affirme François Chérèque. Jean-Marc Ayrault doit s'exprimer ce vendredi « devant l'ensemble des acteurs des politiques de solidarité » sur le bilan du plan pauvreté et en « dessiner les perspectives pour l'année 2014 » lors d'un déplacement à Cergy (Val-d'Oise).

Lire la suiteLire la suite
Un an après le lancement du Plan pauvreté, « beaucoup reste à améliorer » (Collectif Alerte)

« Les 38 associations et fédérations nationales de lutte contre la pauvreté regroupées au sein du Collectif Alerte dressent un bilan de la première année de mise en œuvre du plan pluriannuel interministériel [AEF n°197605] dont elles avaient été à l'initiative », indique Alerte dans un communiqué diffusé lundi 13 janvier 2014, alors que François Chérèque, chargé du suivi du plan par le gouvernement, remettra son rapport au Premier ministre le 23 janvier prochain, . Selon le collectif d'associations intervenant dans le champ social, le plan « a bien commencé à être mis en œuvre » mais « beaucoup reste à améliorer dans son application ». « Compte tenu de l'intensité de la pauvreté qui s'aggrave, Alerte « demande au gouvernement d'être plus ambitieux pour 2014-2017 ».

Lire la suiteLire la suite