Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Compétences des élèves en début de CE2 : le Snuipp-FSU demande une conférence de consensus sur les mathématiques

"À l'instar de ce qui avait été élaboré pour la lecture en 2003 et qui n'a jamais été exploité, le Snuipp-FSU demande la tenue d'une conférence de consensus sur les premiers apprentissages mathématiques", réagit le syndicat suite à la publication ce 27 mai d'une note de la Depp consacrée aux compétences des élèves à l'entrée au CE2 entre 1999 et 2013 (lire sur AEF). Selon cette étude, le niveau des élèves a, en 14 ans, stagné voire régressé et "l'amélioration de certaines performances observées à l'entrée au CP en 2011 n'a finalement pas d'effet sur le niveau global des élèves deux années plus tard en CE2", pointe le syndicat. Il demande également un "plan ambitieux de formation continue alimenté par les recherches récentes à destination des formateurs et des enseignants". Et souhaite que "l'instauration d'un nouveau cycle 'maternelle' ne se résume pas "à un acte administratif".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Maternelle : les inégalités sociales entre élèves s'amenuisent et leurs résultats s'améliorent depuis 1997 (Depp)

Entre 1997 et 2011, « le niveau de performance des élèves à l'entrée au cours préparatoire a progressé de manière très significative » et « le pourcentage d'élèves les plus faibles est passé de 10 % à 3 % », indique une note de la Depp révélée par « Le Monde » et publiée par le MEN vendredi 13 septembre 2013. En 1997 et en 2011, 15 000 élèves entrant au CP ont passé le même test (1). La comparaison de leurs résultats montre que des progrès sont enregistrés en « prélecture, écriture et numération », en particulier « sont plus importants pour les élèves issus des catégories sociales les moins favorisées ». Ainsi, « les inégalités sociales ont ainsi tendance à se réduire à l'issue de l'école maternelle », commente la Depp.

Lire la suiteLire la suite