Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La fédération des OPH s'inquiète à nouveau de l'avenir des offices départementaux, juste avant son assemblée générale

"Fractures territoriales : les offices acteurs de l’égalité des territoires". Tel est l’intitulé de l’assemblée générale de la fédération des OPH, qui se tiendra les 11 et 12 juin à Dijon (Côte-d’Or), avec la présence attendue, le jeudi, de la ministre du Logement et de l’Égalité des territoires, Sylvia Pinel. Le programme en a été détaillé mardi 27 mai 2014 par la fédération. Particulièrement brûlantes, les questions autour de l’avenir des offices départementaux et de l’égalité des territoires dans le cadre de la réforme territoriale, ainsi que les problèmes liés à l’amiante seront débattus. La fédération fera également un point sur l’impact sur les offices des textes de loi récents et présentera un bilan de ses activités 2013 et du pacte entre l’USH et l’État. À noter que ce même jour, la fédération prend position pour le maintien du doublement du plafond du Livret A.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La fédération des OPH signe une convention avec Bercy pour améliorer la comptabilité publique des offices

La fédération des OPH et la DGFIP (direction générale des finances publiques) ont signé, mardi 11 mars 2014, une convention nationale de partenariat visant à clarifier et améliorer le rôle du comptable public auprès des offices. Pour mémoire, plus de la moitié des OPH sont actuellement gérés sous le régime de la comptabilité publique bien qu’ils puissent, depuis 1986, choisir entre la comptabilité publique et privée. "La DGFIP souhaite renouveler le pacte de confiance qui lie ses comptables et les OPH", précise la convention dont l’objectif est notamment de préparer les offices à relever les nombreux défis comptables, budgétaires et juridiques qui se poseront à eux dans les prochains mois : dématérialisation des pièces comptables, nouvelles normes européennes de paiement bancaire Sepa, provisionnement des risques financiers des emprunts complexes et mise en œuvre des lois Alur et Mapam.

Lire la suiteLire la suite
Alur : les sénateurs suppriment en deuxième lecture l'obligation de rattachement des OPH communaux aux EPCI

Les sénateurs ont supprimé en deuxième lecture du projet de loi Alur, jeudi 30 janvier 2014 dans la soirée, l'obligation de rattachement d'un OPH communal à l'EPCI dont la commune est membre, jusqu'alors prévue au 1er janvier 2017. Ils ont par ailleurs soumis la vente HLM à des critères de performance énergétique, et, ouvert la possibilité aux EPCI compétents en matière d'habitat de créer « une conférence intercommunale du logement » chargée d'adopter des orientations en matière d'attribution, de relogement et de coopération entre bailleurs sociaux et réservataires. Les débats doivent se poursuivre vendredi 31, 97 amendements restant encore à examiner.

Lire la suiteLire la suite
Alur : le Sénat examinera un amendement sur le rattachement des OPH à la future métropole du Grand Paris

La fédération des OPH « propose » un amendement à l'article 52 du projet de loi Alur, « avec le soutien de René Vandierendonck » (rapporteur [PS, Nord]) au nom de la commission des lois du Sénat. Amendement « qui, sans remettre en cause le rattachement des offices à la métropole du Grand Paris, organise leur gouvernance autour des territoires dans les périmètres desquels [ils] se trouvent », indique Alain Cacheux, président de la fédération dans un courrier daté du 18 octobre 2013 et adressé aux présidents et directeurs généraux d'OPH (AEF Habitat et Urbanisme n°460786). Un document dont AEF Habitat et Urbanisme a pris connaissance mercredi 23 octobre 2013 alors que le texte est examiné par le Sénat, en séance publique, en première lecture.

Lire la suiteLire la suite