Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"L'apprentissage est encore une voie insuffisamment considérée au sein du ministère de l'Éducation nationale" (Igaenr)

"L’apprentissage est encore une voie insuffisamment considérée au sein du ministère de l’Éducation nationale. Il ne figure jamais dans les projets académiques et est très peu porté par les recteurs ", pointe Alain Plaud, IGAENR, et auteur d'un rapport sur les freins au développement de l’apprentissage (lire sur AEF). Il intervient le 22 mai 2014 lors de la journée nationale de l’apprentissage organisée par CCI France à Paris et clôturée par François Rebsamen, ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social. Pour Véronique Guéguen, cheffe du bureau de la formation professionnelle initiale à la Dgesco, "la préoccupation principale du MEN est la lutte contre le décrochage scolaire". "Nous envisageons l’apprentissage comme l’un des moyens de limiter ce problème", explique-t-elle.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La circulaire de rentrée fixe quatre grands axes pour l'année scolaire 2014-2015

La circulaire de préparation de la rentrée scolaire 2014, publiée au BO du 22 mai 2014, fixe "quatre grands axes" pour l’année scolaire 2014-2015 : "accompagner les élèves dans leurs apprentissages et la construction de leur parcours pour une meilleure insertion sociale et professionnelle", "combattre les inégalités tout au long de la scolarité", "former, soutenir et accompagner les équipes pédagogiques et éducatives" et "promouvoir une école à la fois exigeante et bienveillante". Le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Benoît Hamon, "profite" de sa publication pour adresser une "lettre aux membres de la communauté éducative", dans laquelle il assure : "Un impératif doit guider l’ensemble de la communauté éducative : combattre dès le plus jeune âge les inégalités sociales et territoriales".

Lire la suiteLire la suite