Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

47% du volume d'engagements financiers de l'AFD en 2013 concernent des projets ayant des co-bénéfices sur le climat

L’Agence française de développement a réalisé un volume de 7,8 milliards d’euros d’engagements financiers en 2013, soit 8 % de plus qu’en 2012, rapporte lundi 26 mai 2014 Anne Paugam, directrice générale depuis un an de cet établissement public chargé de mettre en œuvre la politique de développement du gouvernement. Sur le volume total de ces engagements, 47 % ont eu des co-bénéfices sur le climat, soit trois points de moins que l’objectif de 50 % que se fixe l’agence dans le cadre de son plan pluriannuel 2013-2016 (lire sur AEF). La priorité a été donnée à l’Afrique subsaharienne, avec 2,778 milliards d'euros de financements, dont 81 % venant du budget de l’État. Anne Paugam a souligné son souhait de développer l’apport de garanties et de participations de l’agence, en fonds propres, face à la demande grandissante, en plus des prêts non souverains, "priorité et originalité de l’AFD".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi