Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Réforme des rythmes à Paris : les personnels de la ville "au bord de la rupture" selon un bilan de l'Unsa-animation

L’aménagement des nouveaux rythmes à Paris "a opéré une profonde modification des rapports entre le scolaire et le périscolaire au sein de l’école, avec des conséquences sur les relations entre les différents partenaires", souligne l’Unsa-animation dans un premier bilan de la réforme. La gestion des ateliers a été confiée aux directeurs de centre de loisirs, devenus REV (1). Pour le syndicat, ce "changement profond" "n’est pas encore complètement intégré ou accepté" par tous les acteurs de l’Éducation nationale. En outre, il fait état de l’épuisement et de l’anxiété "considérables" des personnels d’animation. "Les REV sont au bord de la rupture." Contacté par AEF, le rectorat ne souhaite pas s’exprimer avant la tenue de deux instances mi-juin (2). La mairie indique que les demandes du syndicat vont être regardées et signale avoir déjà octroyé des moyens supplémentaires aux REV.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi